Soins du visage et du corps

Trop de crème sur le visage

« Il m'arrive de superposer plus d'un soin sur mon visage (sérum, soin antiacnéique, soin anti-rides...). Peut-on surcharger sa peau de crème ? »

Le Dr Jean-François Tremblay, dermatologue spécialisé en chirurgie laser et esthétique, recommande de ne pas superposer plus de deux couches de crème sur le visage. « Au-delà de ça, fait-il remarquer, il se crée un effet de dilution, qui amoindrit les performances individuelles de chaque produit. Et en plus, dans le dédale des soins appliqués, on n’arrive plus très bien à déterminer les produits qui fonctionnent et ceux qui ne fonctionnent pas. »

Autre désavantage : à trop saturer la peau de crème, on risque des problèmes d’occlusion, « c’est-à-dire que les soins, surtout quand ils sont très riches, peuvent finir par bloquer les pores de la peau, entraînant de l’irritation et amenant, ultérieurement, l’éclosion de comédons », ajoute le médecin. En réduisant notre routine beauté à l’application maximale de deux crèmes, on minimisera les risques d’effets secondaires.

Si notre condition cutanée requiert plus d’un soin au quotidien, le médecin nous incite plutôt à lorgner du côté des produits combinés, les crèmes matifiantes teintées, par exemple, qui absorbent l’excès de sébum, hydratent la peau et peuvent même, en complément, traiter l’acné et protéger des UV.

Si, par contre, vous avez l’habitude de nettoyer votre visage plusieurs fois avant de l’hydrater, utilisant à la suite un démaquillant, un exfoliant et un lait nettoyant, pas de souci. « Comme les produits nettoyants sont rincés, leur présence sur la peau disparaît sitôt le rinçage à l’eau. On ne parle plus de superposition », précise Dr Tremblay. Pas de problème non plus avec les traitements antiseptiques locaux ou, si vous préférez, les soins ciblés contre les poussées acnéiques épisodiques, « à condition d’en faire un usage restreint à la zone du visage infectée », conclut le dermatologue.