Beauté

The Ora Way : un trésor rapporté des îles

Deux amies d’enfance ont tellement aimé l’huile de monoï qu’elles ont entrepris de commercialiser le produit ici.

Nom de la marque : The Orā Way
Fondatrices : Ariane Durand et Ariane Bélisle
L’étincelle ? Un voyage dans des îles paradisiaques

Le coup de foudre a frappé en Polynésie française. En voyage dans cet archipel paradisiaque du Pacifique, Ariane Durand a succombé au charme du monoï de Tahiti. Cet onguent naturel à base d’huile de coco et de fleur de tiaré est utilisé chaque jour par les Tahitiennes pour l’hydration de la peau et des cheveux. « C’est un produit si efficace qu’il suffit aux soins de toute la famille ! » s’exclame-t-elle.

Garder ce trésor pour elle ? Impensable ! Au printemps 2020, elle décide de créer sa propre huile de monoï en vue de la mettre en marché au Québec. Son amie d’enfance Ariane Bélisle, analyste financière pour l’entreprise Airbus, se lance avec elle dans l’aventure. « J’ai été séduite par les vertus du monoï, mais aussi par son histoire. On a voulu créer un produit qui se rapprochait le plus possible de la recette authentique, pour faire honneur à ce joyau de la culture polynésienne », dit cette dernière.

Pour ce faire, les deux copines en ont confié la préparation à un laboratoire de Tahiti. Elles n’avaient guère le choix, puisque les fleurs de tiaré doivent être mises à macérer dans l’huile de coco moins de 24 heures après leur cueillette, sinon elles se fanent.

Les Montréalaises de 27 ans ont financé leur projet avec leurs économies. Pandémie oblige, le labo leur a envoyé par avion les différents échantillons à tester, jusqu’à ce qu’elles obtiennent le résultat souhaité. Comme l’huile de coco devient solide sous 24°C, elles ont eu à relever quelques défis.

« Nous avons investi dans la recherche pour trouver une formule qui ne fige pas et ne laisse pas de texture grasse sur la peau », ajoute Ariane Durand.

Et ces efforts ont porté leurs fruits : le produit a été lancé, l’automne dernier. Son flacon évoque les plages de sable blanc, et sa fragrance subtile fait rêver des îles.

En attendant de pouvoir s’évader sous les palmiers, les deux Ariane ont des projets bien concrets : élargir la gamme de produits Orā et ouvrir de nouveaux points de vente au Canada.

L’huile The Orā Way est vendue en ligne et dans des boutiques de soins haut de gamme comme Beauties Lab, à Montréal.

Depuis 1992, le « monoï de Tahiti » est une appellation d’origine (AO), ce qui certifie qu’il a été fabriqué en Polynésie française avec de vraies fleurs de tiaré, une espèce unique à cet archipel. Les fleurs fraîchement coupées doivent avoir macéré 10 jours dans l’huile de coco, et cette huile doit provenir de noix de coco cueillies sur place, puis séchées au soleil.

Restons connectées

Recevez chaque jour de la semaine des contenus utiles et pertinents : des recettes délicieuses, des articles astucieux portant sur la vie pratique, des reportages fouillés sur les enjeux qui touchent les femmes. Le tout livré dans votre boîte courriel à la première heure !