Beauté

Toute la beauté du monde

Notre conception de la beauté trouve son origine dans différentes parties du globe : attachez vos ceintures pour un fascinant périple en cinq escales. (Psst ! le mois prochain, cinq autres destinations beauté.)

FRANCE

L’Hexagone symbolise le raffinement. On y vénère le beau. On y collectionne l’exclusif. Dans la Ville lumière, la beauté s’inspire des maisons de haute couture et porte les griffes Dior, Chanel ou Saint Laurent. Ailleurs en France, elle s’exprime différemment. En Provence, par exemple, depuis la naissance, il y a quelques siècles, du célèbre savon de Marseille, on concocte des soins issus de recettes maison à partir d’ingrédients locaux (miel, lavande, olive). À Grasse, capitale internationale de la parfumerie, on cultive la rose et on forme les nez les plus réputés du monde.

Sa devise beauté
La beauté à la française se cultive, s’admire et se sent.


 

Palette de fards à paupières 5 couleurs de Dior (58 $).


 

Chanel No 5 (110 $/75 ml).


 

Douche crème adoucissante Pulpe de figue & Rose de Provence Le Petit Marseillais (7 $).


 

Crème riche nutrition réparatrice Nutrix de Lancôme (54 $).

ITALIE

C’est dans la Rome antique que sont nés les vinaigres parfumés, ancêtres des fragrances modernes. Au XVIIIe siècle, à Venise, les courtisanes ont décoloré pour la première fois leur chevelure au soleil (d’où le nom « blond vénitien » donné à certaines nuances dorées). Aujourd’hui, outre Santa Maria Novella (vinaigre de toilette) et la maison Aqua di Parma (parfum, savon, bougies), qui perpétuent les procédés ancestraux, ce sont les couturiers milanais qui dictent les tendances. Gucci, Armani, Dolce & Gabbana, Missoni et Bulgari exportent jus et vêtements. Pupa et Borghese, pour leur part, gardent la mainmise sur le maquillage rital, que les Italiennes aiment ludique et bien pigmenté.

Sa devise beauté
Allier tradition et style pour joindre l’utile à l’agréable.


 

Vernis à ongles « Bronzatta Gold » de Borghese (12 $).


 

Talc Felce Azzurra de Paglieri (5,20 $).


 

Fluide embellisseur de Giorgio Armani Cosmetics (62 $).


 

Eau de parfum Gucci by Gucci (96 $/50 ml ou 120 $/75 ml).

JAPON

Au pays des traditions zen, il fait chaud et humide. Et les Nippones exècrent la sueur. Pas étonnant qu’elles aient inventé le papier matifiant pour la zone T et qu’elles s’adonnent à des rituels purificateurs aussi minutieux que la cérémonie du thé ! Leur idéal de beauté ? La geisha à la peau de lait. D’ailleurs, la chasse aux tavelures (taches pigmentaires) en faisant appel à des potions blanchissantes est devenue un sport national. On doit aussi aux Japonaises les cache-cernes et les fonds de teint les plus performants qui soient. Elles osent par contre un maquillage haut en couleur façon manga – les bédés locales – et l’appliquent aux doigts, comme le faisaient jadis les acteurs de kabuki, le théâtre traditionnel japonais.

Sa devise beauté
Peaufiner sa mise, telle une geisha.


 

Recourbe-cils de Shu Uemura (28 $).


 

Retouche matifiante Pureness de Shiseido (19 $ pour 100 feuilles de papier absorbant).


 

Base de teint (tendre) de Clé de peau Beauté (85 $).


 

Eau de parfum Flower ByKenzo (110 $/100 ml).

ROYAUME-UNI

C’est le royaume des monarques conservateurs (Elizabeth II), des groupes rock légendaires (les Beatles) et des designers les plus provocants (Vivienne Westwood). Dans cette contrée aussi étriquée qu’excentrique, le paysage beauté a des airs de patchwork. D’un côté, des emballages victoriens de talc portent le sceau de la monarchie. De l’autre, des crèmes à base de concombre ou de roses fleurissent sur les tablettes de chaînes populaires telles que Boots, Body Shop ou Crabtree & Evelyn. On cherche même parfois à choquer ou à secouer les consciences en commercialisant des fragrances sexy ou des soins végétaliens archiécolos.

Sa devise beauté
Faire régner sur la beauté un vent d’opulence et de décadence.


 

Pains de savon parfumés Evelyn Rose de Crabtree & Evelyn (18 $ pour 3).


 

Sérum Restaure et régénère No 7 de Boots (25 $/30 ml).


 

Eau de parfum Eau émotionnelle d’Agent Provocateur (80 $/50 ml).


 

Mascara Lash Maxxx de Rimmel (8,50 $).

MOYEN-ORIENT

Dans cette partie du monde qui a vu régner Cléopâtre, tous les pays vénèrent la beauté. En Égypte sont apparus le khôl et l’ombre à paupières. Au Maroc sont nés le rhassoul (masque argileux), le savon noir (nettoyant à l’olive), le souak (écorce de noyer que l’on mâche pour blanchir ses dents, assainir ses gencives et purifier son haleine), le kassa (gant exfoliant) et le hammam (bain de vapeur public qui n’a rien à envier aux spas modernes). En Israël et en Jordanie, on compte sur les pouvoirs dermatologiques de la mer Morte. En Syrie, on confectionne des savons au laurier, à l’olive et à la rose de Damas – les pains d’Alep – et on fait ses ablutions en utilisant de l’eau de rose. Au Liban, où l’on est friand de produits de luxe européens, les femmes continuent pourtant à s’épiler les jambes au sucre et à se colorer les cheveux au henné.

Sa devise beauté 
Perpétuer les rituels beauté des anciens. Faire régner sur la beauté un vent d’opulence et de décadence.


 

Crème minérale pour les pieds d’Ahava (16 $).


 

Huile sèche corps et cheveux à l’huile d’argan de Louhann (79 $).


 

Véritable savon d’Alep (5 $).


 

Eau florale de rose de Melvita (9 $).

Pour tout savoir en primeur

Inscrivez-vous aux infolettres de Châtelaine
  • En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.