Blogue de la rédac

Arcade Fire a de la compétition

Connaissez-vous La parade du loup?

L’internet est une boîte à surprise, ou une grosse boîte à chocolats mélangés, et on ne sait jamais quand on va goûter à de nouvelles saveurs. Un exemple parmi mille. Cette semaine, je lisais le blogue de François Cardinal, journaliste à La Presse, qui parlait d’une année record pour le tourisme à Montréal. Comment expliquer cette hausse, demandait-il, en apportant quelques explications, dont l’une serait qu’un bon buzz émane de Montréal et se répand à l’international. Il donnait le cas d’une récente vidéo promotionnelle d’Adidas tournée à Montréal. Intrigué, j’ai cliqué, j’ai vu :

 

http://www.youtube.com/watch?v=tLw5DMrAgjw

Oui, c’est très bien filmé, de superbes images de la ville en septembre avec des skaters acrobatiques, et pas l’ombre d’un cône orange… Et, surtout, surtout, j’ai entendu une chanson très accrocheuse, qui «sonnait» comme du Arcade Fire mais avec une twist différente.  La toune? Dear Sons and Daughters of Hungry Ghosts, signée Wolf Parade. La parade du loup? Késéksa? Petite recherche, et la lumière fût  : il s’agit d’un autre band anglo de Montréal qui commence à faire parler de lui à l’étranger. Moi, j’aime beaucoup, presque plus qu’Arcade Fire. Et vous?