Blogue de la rédac

Belle nouveauté livre : Marché Jean-Talon

Ce livre va ravir ceux qui aiment le marché Jean-Talon.

Marché Jean-Talon

J’ai eu une petite montée de joie quand j’ai reçu le livre « Marché Jean-Talon, recettes et portraits ». Je l’attendais ce bouquin! Mon cher marché est un sujet en or. Et  je me demandais comment l’auteure (la journaliste anglo Susan Semenak) allait montrer ses multiples facettes. D’abord, elle a divisé son ouvrage en quatre chapitres : printemps, été, automne, hiver. Mais, au fond, ces chapitres sont plutôt un prétexte pour, à partir de produits saisonniers, donner des recettes – la plupart super simples – et, surtout, présenter des maraîchers et d’autres artisans.

Ces gens-là sont « l’âme du marché ». Leurs portraits et leurs histoires perso, voilà qui est savoureux. On suit même certains d’entre eux jusque dans leur « habitat naturel » (champs de fraises ou bassin de canneberges). En passant, l’attrait de l’ouvrage tient beaucoup aux photos d’Albert Elbilia, qui en est aussi le directeur artistique. Il s’agit d’un beau livre, du genre qu’on aime feuilleter encore et encore. Belle idée-cadeau!

Je dois avouer cependant deux petites déceptions. Primo, on n’a pas photographié les proprios du kiosque Le potager Mont-Rouge. Vous savez, à côté de Première Moisson, c’est là où l’on peut trouver en fin d’été tout plein de tomates, y compris de fabuleuses variétés anciennes (heirloom). Ces temps-ci, le kiosque se transforme en royaume des citrouilles et des courges d’hiver. Il y en a de toutes sortes, certaines assez bizarroïdes. C’est magnifique! À voir absolument. Secundo : le marché Jean-Talon évoque pour moi de belles balades pendant des journées ensoleillées… Et dans ce livre, il n’y a vraiment pas beaucoup de soleil.

 Potager Mont-Rouge : photo de Nicole Labbé

 

Publié simultanément en anglais et dans sa traduction française, aux éditions Cardinal.