Blogue de la rédac

J'ai goûté au meilleur muscat du monde (pour vrai !)

L'un des meilleurs muscats du monde, le Modérato, est fabriqué en Corse, au Domaine Casabianca. Un vin au goût de miel, de fruits secs et de pomme mûre qui mérite toute sa place sur les rayons de la SAQ!

Muscat Modérato Modérato Nectar d'Automne Le vignes du Domaine Casabianca

Il y a bientôt un an, je m’envolais pour la Corse, à la rencontre des héritières gardiennes de leurs terres de bord de mer. L’une d’entre elles, Anne-Marie Casabianca, m’avait fait goûter son excellent muscat, issu des vignes de son domaine, situé sur la côte est de l’Île de Beauté. Tout de suite j’ai su à quel nectar j’avais affaire: un vin apéritif délicat et léger promis à un brillant avenir.

 

Hé hé, mon flaire ne m’avait pas trompée! Quelques mois plus tard, Madame Casabianca m’envoyait de délicieuses nouvelles par courriel: son Modérato Nectar d’Automne venait de récolter l’or au Concours International des Meilleurs Muscats du Monde et aux Sélections Mondiales des vins du Canada (le plus grand concours international de vins en Amérique du Nord). «Vous êtes certainement la bonne étoile qui nous a porté chance!», m’écrivait-elle gentiment, heureuse et fière de m’annoncer cette double victoire.

En fait, ce succès, c’est à elle – et à sa garde rapprochée, tient-elle à préciser – qu’elle le doit. Depuis qu’elle a pris la relève de son père, en 2009, les vins du Domaine Casabianca ne cessent de cumuler les honneurs grâce à son sens aiguisé de la communication.

Haute fonctionnaire de métier, Anne-Marie Casabianca a tout quitté – ses fonctions («je m’ennuyais beaucoup dans mon travail!»), le continent (elle habitait Marseille), mari et enfants (qu’elle voit le week-end) – pour s’investir corps et âme dans le vignoble familial à Bravone. «J’ai appris en marchant», dit-elle. Son atout: son intuition. Son défi: la gestion d’un «domaine immense» avec des «coûts de fonctionnement terribles». Et fichtrement beau aussi !

 
 

Aujourd’hui, le Domaine Casabianca, c’est elle, même si elle a du mal à le dire! À 56 ans, la dame ne regrette pas le moins du monde sa nouvelle vie, elle qui, à l’instar des femmes corses de sa génération, n’était pas destinée à travailler, encore moins à diriger une entreprise…

Au moment d’écrire ces lignes, Anne-Marie Casabianca supervise les vendanges. Les premières mises en bouteilles auront lieu en janvier. Souhaitons que son Muscat Modérato, qui accompagne merveilleusement le foie gras et les desserts au chocolat, puisse trouver sa place dans nos SAQ (un processus fastidieux, malgré  les récompenses). Mais ça ne saurait tarder. L’agence Mosaiq, qui représente ici le Domaine Casabianca, travaille fort pour y faire référencer le muscat. 

Et plus nous serons nombreuses à le réclamer à la SAQ, plus vite le Modérato Nectar d’automne débarquera chez nous. Il en vaut l’effort!