Blogue de la rédac

On décore dans Polyvore!

La plateforme mode, idéale pour la déco.

Si vous aimez Pinterest,  ce média social basé sur la création de babillards thématiques (visitez notre page et suivez-nous!) qui a connu une croissance phénoménale en 2012, vous craquerez aussi pour Polyvore.

Je m’en confesse : même si elle existe depuis plusieurs années, ce n’est que récemment que j’ai commencé à utiliser cette plateforme qu’on m’avait pourtant vantée depuis longtemps et qui fonctionne un peu sur le même principe que Pinterest, mais avec des fonctionnalités, à mon avis, artistiquement plus complexes, quoiqu’un peu moins intuitives.

La beauté de la chose? Cet outil d’abord destiné aux fashionistas (majoritairement en anglais, faut-il le préciser – seuls quelques termes sont traduits), sert de belle façon tous les passionnés de déco.

Polyvore.com

 

 

Au moyen d’une interface de type « drag and drop » (glisser-déposer), on peut réaliser des collages à partir d’images que l’on a repérées sur le Web ou de celles qui ont été présélectionnées par les autres utilisateurs ou par le site lui-même. La banque est vaste et on a accès directement aux sites et boutiques en ligne desquels ils proviennent.

[adspot]

Comme dans Pinterest, on peut suivre les utilisateurs qui nous inspirent, sélectionner les objets qu’ils présentent pour les inclure dans nos regroupements thématiques (collection), les « aimer » ou les sauvegarder dans notre banque personnelle pour usage ultérieur. Mais le petit plus, c’est qu’on peut, sous « Créer », élaborer des collages (set) assez complexes, avec les « embellishments » proposés par le site (arrière-plans, texte, couleurs, encadrés, symboles, motifs, etc.), pour des résultats dignes de pages de magazines. Des mises en page préétablies (template) nous sont proposées mais on peut aussi créer nos propres modèles.

Polyvore.com

 

 

 

En matière de déco, cette plateforme est donc idéale quand on veut faire des essais. Par exemple, en tapant « coussin » ou « pillow » (pour plus de résultats) dans la boîte de recherche de l’onglet « Tous les objets » (sous « Créer »), on peut choisir quelques items parmi la sélection présentée et les marier pour juger de l’effet. Par la suite, en continuant nos recherches d’objets, on peut ajouter à l’ensemble un canapé, un tapis texturé, des rideaux d’une couleur ou d’un motif audacieux, ou même un mur recouvert de bois de grange (sous background).  Et recommencer mille fois!

De plus, le fait que les images puissent se superposer les unes aux autres sans contours blancs ni encadrés donne un effet très réaliste, avec de la profondeur, qui nous rapproche d’un vrai décor. On peut aussi rechercher des objets dans une palette de couleur spécifique. On s’improvise ainsi décoratrice– ou même directrice artistique de magazine déco – sans les risques du métier.

[adspot]

Et comme les objets à partir desquels on fait nos collages nous mènent directement aux sites marchands, on peut même se « magasiner » des pièces au complet dans le temps de le dire… Je dirais même que la « bibitte » Polyvore, votre cerveau reptilien et votre carte de crédit, pourraient devenir les meilleurs amis du monde, dans le temps de le dire. Tenez-vous le pour dit!

Polyvore.com

 

Prête à commencer? Pourquoi pas un essai, comme moi, avec des accessoires de la couleur Pantone 2013, le vert émeraude? Faites-moi part de votre expérience!