Blogue de la rédac

Sexe, drogues & Mick Jagger

Vous aimez les biographies non autorisées sur des destins hors du commun? J'ai un livre pour vous.

mick

Les Rolling Stone ont eu 50 ans cet été. Pour célébrer cet anniversaire mémorable, quelqu’un a eu la bonne idée de raconter la vie de la figure de proue de ce groupe rock anglais : Sir Mick Jagger. Yes, sir, car le rocker aux nombreux excès de sexe et de drogues a été ennobli par le prince Charles (en remplacement de la reine Élizabeth, qui ne voulait absolument pas présider la cérémonie de cet énergumène à grande bouche).

L’auteur n’est pas un nouveau venu dans l’univers de la bio chic et choc. Christopher Andersen, un journaliste américain, a fait ses gammes dans plusieurs magazines (de Time à Vanity Fair en passant par People), puis s’est spécialisé dans les biographies de stars de la musique, de la politique et du jet set :  Madonna, Michael Jackson, Lady Di, Barack et Michelle Obama, Bill et Hillary Clinton, Barbra Streisand…

Arrivé en librairie en juillet en version originale anglaise (Mick: The Wild Life and Mad Genius of Jagger) et en version traduite en France (Mick, Sexe et Rock’n’roll), le livre de monsieur Andersen raconte en détails les petits et grands moments d’une carrière exceptionnelle. Celle d’un groupe mythique né le 12 juillet 1962 sur la scène d’un petit club de Londres alors que John F. Kennedy était encore le président américain et qui continue toujours (les Rolling Stone préparent un nouveau disque et une tournée). Mais, évidemment, tous les projecteurs sont braqués sur Jagger, chanteur au charisme légendaire et au sens des affaires, amateur de belles femmes (son tableau de chasse est renversant, de Carla Bruni à Angelina Joli en passant par plusieurs des top-models des années 1960, 1970, 1980, 1990 et 2000).

Les journaux ont sauté sur certaines révélations contenues dans livre, notamment le fait que Mick et David Bowie auraient été amants (car Jagger serait bisexuel quand l’occasion se présente).

Qu’on soit fan fini des Stones ou simplement amateur de quelques-unes de leurs chansons (Angie, Ruby Tuesday, Under My Thumb…), difficile de ne pas être happé par ce personnage plus grand que nature, qui a fréquenté (et couché avec) tout le monde, une bête de scène et un père de famille (il a plusieurs enfants, j’ai oublié le nombre), un monstre sacré et un homme complexe.

Malgré quelques bémols, ce livre donne vraiment «satisfaction».