C'est dans le Web

Dansez, dansez, sinon...

Quelques mots sur le film Pina de Wim Wenders et la danse de la gratitude à travers le monde.

« Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus! », disait la célèbre chorégraphe Pina Bausch.  

La danse a longtemps été mon moteur, mon exutoire, ma soupape d’émotions bouillonnantesJ’ai dansé mon adolescence et je danse encore souvent ma vie… dans mon salon. 

Le film Pina de Wim Wenders est sorti au Québec un peu avant les fêtes, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de vous le vanter. Je suis allée dès le premier soir au milieu d’une salle presque vide. J’ai enfilé mes lunettes 3D, je me suis enfoncée dans mon siège et me suis laissée entraîner dans l’âme de Pina magnifiée par l’œil de Wenders. Bref, si vous êtes amateurs de danse moderne, ne manquez pas l’expérience en 3D encore à l’affiche dans quelques salles. 

Il n’est pas nécessaire d’être un danseur professionnel pour danser au milieu du trafic. Voici une vidéo lumineuse de la «danse de la gratitude» à travers le monde. Un peu de chaleur au milieu de cette semaine de dégivrage post-temps des fêtes.  
« Dansez, dansez, sinon vos orteils seront perdus! »


DÉPOSÉ SOUS: