C'est dans le Web

Les anges dans nos campagnes

Assise entre ma mère et ma grand-mère pendant un concert de chansons de Noël, je retiens un fou rire.

Le moment : assise entre ma mère et ma grand-mère pendant un concert de chansons de Noël dans un centre de personnes âgées, je retiens un fou rire.

Le chanteur, très beau bonhomme, croisement entre René Simard et Mario Pelchat, ne cesse d’attacher et de détacher son veston. Mais, je suis surtout fascinée par sa bouche. Il a la bouche d’un amant bien aimé, une bouche qui me manque et que j’aurais bien embrassé toute ma vie.

Voilà comment, j’arrive à avoir des pensées impures en écoutant les Anges dans nos campagnes entonner l’hymne des cieux. En fait, c’est très touchant d’entendre le public entonner le refrain, doux souvenir des chorales de mon enfance. 
– Dis grand-maman, tu crois qu’il va finir par l’enlever son veston et nous faire un strip-tease?
– Hein?
– Laisse tomber, je te dirai tantôt, sinon les anges vont se fâcher.

Le chanteur passe de l’Ave Maria à Vive le vent, je détourne mon regard lèvres et j’essaie de penser à dieu. On a fait tant de belles choses pour les dieux : les pyramides, les cathédrales, les requiem, les fesses de David…
Il y a eu des moments où je me suis vraiment fâchée contre dieu, l’univers et probablement le big bang aussi. 
« Boule de neige et sapin blanc et bonne année grand-mère! »
Oui, je sais, il faut refaire la paix avec tout le monde à Noël, même avec dieu. 
Ravale ta boule de neige.

L’an dernier, j’ai écrit que je cherchais une escorte de Noël pour éviter d’affronter ma famille élargie sans un chum. Cette année, je suis encore célibataire, mais le temps des Fêtes en famille est le plus beau des cadeaux. Désormais, tous les Noëls où maman sera avec nous, je vais entendre les anges dans nos campagnes.

Je vous laisse sur une sympathique vidéo de Noël. Vive le vent interprété par des chiens.
C’était plus facile que de leur apprendre le Minuit Chrétien. 

Et si vous voulez rire un coup, voici le top 53 des pires photos de famille de Noël. 
J’ai une affection particulière pour la 37 et la 43 !

Je vous souhaite un très Joyeux Noël à tous. De retour le 27 décembre.  

DÉPOSÉ SOUS: