C'est dans le Web

Semaine mongole

J'ai adoré cette vidéo de nomades mongoles qui se voient en photo pour la première fois de leur vie.

enfants_280

Je réalise que je n’ai même pas parlé d’amour cette semaine. Est-ce que j’ai réellement publié un billet sur les chats de ma vie? Et lundi, c’était quoi déjà? Ah oui! Ma rencontre avec un bison dans le Midwest. Wow! Ça va mal!
 
Il faut croire que c’était une semaine comme ça :
Vélo – Boulot – Vélo – Bouffe rapide – Boulot – Yoga – Dodo.

Si, il y a eu un événement notable. Un bouton m’est apparu dans le visage lundi matin. Vous savez le genre de bouton qui vous rappelle constamment sa présence par de petits picotements. Salaud.

Je bourgeonne très rarement alors il s’agit d’un signe public de mon niveau de stress.  « Non, je ne suis pas stressée du tout. J’ai attrapé ce bouton au festival Western de St-Tite! » Ça explique tout!

Dans les réunions, je craignais que tout le monde soit déconcentré par mon bouton. «  Moi et mon bouton croyons qu’il ne faut surtout pas sous-estimer l’éclosion des marchés émergents. »

Une amie me racontait qu’elle bourgeonnait souvent quand elle avait une « date » importante. Quelle chance! Je n’avais aucun rendez-vous galant! (sic)

Honnêtement, le bouton était beaucoup plus gros dans ma tête qu’il n’apparaissait à l’œil nu sous quelques couches de maquillages. Mais c’était en quelque sorte une distraction dans une semaine de grand rien et de trop en même temps.

Dans la thématique de perception de soi, j’ai adoré cette vidéo de nomades mongoles qui se voient en photo pour la première fois de leur vie. Les réactions des enfants sont aussi grandioses que les paysages.

Ouais, un voyage en Mongolie remet un bouton en perspective…J’aimerais bien entendre Arcade Fire dans les steppes mongoles! Merci à Kid Coala, Karkwa et Arcade Fire pour une superbe soirée montréalaise qui sentait l’été. Mon bouton et moi avions grand besoin de sortir.

DÉPOSÉ SOUS: