C'est dans le Web

Si j’étais un homme

Je ne serais pas capitaine! Je piloterais peut-être des bateaux à voile et à moteur aussi bien que des F1 et des F16, mais je serais bien plus que ça!

J’aurais des couilles tout le tour de la tête.
Je serais un peu joueur, juste assez « bluffeur » pour gagner.
Je prendrais des risques calculés tout en dormant à points fermés.

Je saurais mieux apprécier le moment présent.
Je ne me poserais pas trois mille questions inutiles.

J’irais parfois me réfugier seul dans le bois comme un ours.
Dans ces moments de solitude, j’écrirais au vitriol.
Ce serait puissant. Une écriture toute masculine sans retenue.

Je serais bon de mes dix doigts.
Je pourrais bâtir une maison.
J’offrirais mes bras.

Et les femmes? Ahhh les femmes! 
Je les ferais rêver.
Je les transporterais, loin, très loin. 
Elles se sentiraient belles d’un seul regard enveloppant. 
J’aurais gardé mes yeux rieurs de petit gars.
Je serais un « petit gars » souvent.  
Mais je serais assez homme pour dire la vérité.

Et quand je serais amoureux, il faudrait m’enchaîner pour me retenir de la dévorer.

Si j’étais un homme, je serais moins pressé.

Mais je suis femme et quand on est femme, ces choses là ne se font pas (Ce sont les paroles de Diane Tell, pas les miennes)
Elle a aussi écrit : 
Il faut dire que les temps ont changé. 
De nos jours, c’est chacun pour soi.

J’aimerais être un homme environ deux jours par mois.
Je dirais à mes hormones féminines : On va aller pêcher en buvant d’la bière, pis ça va passer.
Ouin ben! Si j’étais un homme, j’aurais au moins une chaloupe.

 

http://www.youtube.com/watch?v=vGgmZWI8NDU&version=3&hl=fr_FR