Être de son temps

Les gâteaux d'anniversaires

Ils marquent le coup, laissent des traces de douceur sur le palais. Les années passent mais le goût pour le gâteau d'anniversaire, lui, reste.

Que j’aime les gâteaux d’anniversaires. Autant que Claude Ponti (mon livre favori sur la question).

Cette année, j’ai été gâtée, je suis partie à la rencontre (jusqu’au centre du Mexique) de ma maître et mentor pâtissière, mon amie Micheline. 37 ans d’amitié et de gâteaux partagés. Elle m’a tout appris, du simple gâteau au chocolat jusqu’au St-Honoré. Micheline est la cuisinière la plus inventive que je connaisse (mes excuses à toutes les autres, elle fait partie de la catégorie « sorcellerie »).

L’élève n’a jamais dépassé le maître. Mais j’essaie!

Encore cette année, un biscuit fourré aux dattes et orange avec un crémage léger (du Dream Whip, elle me l’a avoué!) à la goyave. Voici le résultat.

P1010124

Cette fin de semaine, ce sera à mon tour de faire le gâteau de mon beau-fils. Chaque année, il est différent. Pour ses 14 ans, il aura un gâteau au fromage aux deux chocolats, blanc et noir (pascal à mort) sur croûte aux pacanes ou noisettes et biscuits. Mais le plus important, c’est l’amour qu’on met dedans, et ça, tous les enfants du monde le savent, même ceux de 49 ans…

P1010099

Devant ma porte au matin de mon anniversaire, ce poème d’Hafiz retranscrit par Micheline:

« There are so many gifts
Still unopened from your birthday,
There are so many hand-crafted presents
That have been sent to you by God.
« 

Dieu? Elle fait de maudits bons gâteaux…