Générale

Ça va être ta fête

– Pis? Comment ça s’est passé ton lunch avec ta soeur?

– Bof, y’en avait que pour elle, ses réalisations, sa carrière, son fric, ses enfants, même son chum disait rien. Et elle en a profité pour me faire sentir cheap parce que j’étais ENCORE seule à 60 balais.

– Ah, la famille! C’est toute une thérapie. La prochaine fois, tu vas me faire le plaisir de t’inventer une persona de rechange. Tu loues une BMW pour la journée, tu passes la prendre chez elle en faisant jouer Moby à fond, tu laisses échapper un condom japonais de ta sacoche en t’exclamant « Oh! ça me fait penser, les as-tu essayés? Ils sont vraiment très minces mais un peu petit pour Juan-Emmanuel. En plus, ils sont terriblement chers… à son âge on dure pas longtemps mais on remet ça souvent! » Je te promets qu’elle va te l’envier ta solitude.

– T’es folle…

– Na. Il te reste pas tant d’années que ça pour t’amuser et t’affranchir de ce que les autres pensent de ta vie. En plus, à force d’avoir un sourire satisfait et entendu, tu risques d’attirer des Pascal-Matisse et des Matéo-Charles pour vrai dans ta BM décapotable louée pour 48 heures. L’important c’est de mettre la capote à la bonne place et au bon moment. Et puis, être seule, ça te laisse plein de temps pour faire autre chose! Te bidonner sur l’absence de mec dans ta vie, notamment…