Générale

Chronique blonde et brune

Vous n’avez pas encore acheté votre Journal de Montréal? Vous devriez… parce que vous allez la retrouver, sans étiquette, avec ou sans bobettes, avec une robe Georges Lévesque ou en jeans de trucker, mais chose certaine, elle va mettre ses couilles sur la table. Longue vie à la chroniqueuse blonde!

Et puis, j’ai ajouté ce nouveau lien à mon blogroll. Elle est brune, j’ai mangé ses confitures de cerises de terre sur mes rôties ce matin. Divin. Elle est la femme de… vous dirai pas qui. Mais elle se tient debout toute seule. Et elle voit tout.