Générale

Diaporama TDLG 2009

« Une forte imagination produit l’événement » Montaigne


img_1323.JPG
Nous dansons durant deux jours avec le Terry Fox, pris dans la glace comme nous. Et comme Terry est un brise-glace, je dirais qu’il est « mal pris ». Don’t quit your night job!


img_1326.JPG
À l’aube, le lendemain… je commence à m’attacher à Terry. Syndrome de Stockolm, sans doute.


img_1328.JPG
Activités libres…


img_1338.JPG
Quand le sommeil dit bonjour aux montagnes. Réveil des chanteuses country, Bibi et Djo, tandis que les farteurs se badigeonnent de verte non loin de la cabine 433. Le genre de photo que tu gardes pour Facebook.


img_1360.JPG
Cloclo, l’organisatrice en chef de la TDLG et présidente des fêtes du 475e de la Gaspésie et son grand pote, Louis Grenier, monsieur Kanuk en personne. Deux personnages de roman gaspésien (par opposition au roman russe). Louis est un mélange de Philippe Noiret et Louis de Funès. Clo, ben, c’est Clo. One of a kind.

En plein coeur du drame, convaincus qu’on nous laisserait là jusqu’au printemps, Louis, un gars de survie et d’action, y allait de ses suggestions: « On enlève Jean Lemire et Languirand, on demande une rançon d’un million de dollars et on la verse au Club des petits déjeuners. Ou bedon, on creuse ici, devant la jetée de Matane, on trouve du pétrole gaspésien, pis on se met riche. Comme on est dans les eaux internationales, on paye pas d’impôts. On pourrait aussi partir à la récolte de bollets des neiges, ou faire une grève de la faim, ou achever les insectes de Georges Brossard et bouffer tout son stock de papillons d’hiver. »

Moi, mourir de faim, je m’en tape. Mais mourir de froid, jamais. Vive les Kanuk liiiiiiiibres.


img_1355.JPG
Photo: Ze Pierre Mignot

Devant le piton de roche le plus glam de toute la Gaspésie. Avec « Gontrand » (l’animateur scientifique Yanick Villedieu), un valseur hors pair qui me donnait du Germaine. Gontrand et Germaine ont eu une engueulade le soir même: la baise est-elle une activité instinctive ou culturelle? Contre toute attente, notre scientifique optait pour la culture. Ben cou’donc!


img_1357.JPG
Notre calleuse de sets carrés, toujours à pied d’oeuvre. « Tords z’y le corps Oscar, montre z’y que t’es pas mort! »


joetjean.jpg
Photo: Pierre Dunnigan

Camp de base improvisé, partie de pétanque sur la glace et vin chaud. Oui, mon capitaine.


img_1368.JPG

Jour du départ. Mon ami le père Lacroix: « Ça t’allait très bien ton pantalon noir brillant! » Merci mon père.

Photo: Nathalie Mongeau, « Prouepoune dans la timonerie »

« Tout ce qui se dit ou se fait à bord du bateau, reste à bord du bateau » Jean Lemire