Générale

La meilleure amie de l'homme

Elle nous a dépassés sur le trottoir, accompagnée de son chien et de sa fille, direction école, à 7h45 le matin.

J’étais en compagnie de mon mari tout neuf et de mon B, effectuant des jumps de trottinette et ignorant la scène.

Elle, une belle blonde, bien roulée, petite camisole, pantalon moulant, démarche souple, salue mon mari tout neuf au passage et le gratifie d’un sourire.

(Faut savoir que c’est souvent le mari qui reconduit le B à l’école le matin; des beaux-pères comme ça il s’en fait plus…)

Moi (sur l’air de j’ai rien vu mais je n’en pense pas moins):  Tu t’es fait une nouvelle amie on dirait?

Lui (frétillant de la queue, façon de causer): Oui, t’as vu?

Moi: Si j’ai vu? Je ne vois que ça (en continuant à regarder son magnifique popotin au loin).

Lui (les yeux dans la graisse de bine): C’est une Bouvier bernois

Moi: Qui ça?

Lui: Ben, le chien. C’est le chien le plus fidèle que tu peux pas trouver. Très long à apprivoiser mais il ne te lâche plus une fois qu’il t’a adopté. Et c’est celui qui me ressemble le plus…

Parfois, je me dis que c’est merveilleux d’avoir un Bouvier bernois comme mari tout neuf. Même pas besoin de le promener deux fois par jour et il ne voit que sa maîtresse.