Générale

L'art sous influence

On devrait penser à subventionner les artistes de façon créative… Perso, je suis enchantée du débat actuel qui entoure la place des artistes dans notre coeur. Je crois que tout a été dit là-dessus. Les artistes ont besoin d’autres causes que la paralysie cérébrale et les ouragans pour se grouiller le cul. Et ça faisait longtemps qu’on ne les avait pas vus monter au front contre un gouvernement aux valeurs de droite, pro-guerre, pro-prison, pro-pétrole, pro-pre. Je suis aussi désolée d’entendre que le public se préoccupe davantage de la flambée des prix de l’essence que de poésie. Mais ça, c’est juste dans l’ordre des choses. Et c’est aux artistes que revient le mérite de semer le désordre. Vive la pagaille libre. Incidemment, il vous reste très peu de temps pour vous procurer des billets pour assister à la plus belle pagaille en ville, « Poésie, sandwichs et autres soirs qui penchent »…