Générale

Le courriel? Matante.

Si Facebook est à redéfinir la notion d’amitié (les amis de mes amis ne sont pas nécessairement mes amis) et de vie privée, moi j’en suis encore à me dire que je peux m’en passer. Principalement à cause du bruit. Beaucoup trop de bruit pour rien.

Par contre, j’ai appris cette semaine que bien des « jeunes » (génération Y et C) n’utilisent plus leur service de messagerie (gmail, hotmail ou autre). La messagerie Facebook triomphe là aussi. Envoyer un courriel pourrait vous stigmatiser immédiatement face à certains groupes d’âge. De la même manière que votre langage, vos choix vestimentaires et votre coupe de cheveux. Envoyer un courriel sera aussi démodé qu’envoyer un pigeon voyageur dans très bientôt.

« Dans mon temps, mon petit garçon, on s’envoyait des courriels. »

« Hein? C’est quoi ça des courriels mamie? »