Générale

Le petit monde d'Élourdes

Oh que nous avons sangloté en visionnant « Le petit monde d’Élourdes » ce w-e, mon fiancé et moi. C’est qu’elle est touchante au possible cette enseignante qui a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice de l’éducation. Magnifique hommage de ces gens qui travaillent dans l’ombre et ne recherchent pas la reconnaissance publique. Superbe documentaire tourné à hauteur d’enfant, dans cette école alternative d’Outremont où Élourdes Pierre tente de son mieux de faciliter la communication, de prévenir le rejet, le taxage (au primaire!), d’éviter le pire pour plus tard.

Être un rejet, c’est difficile. Être un loner, c’est un choix. Élourdes est une femme d’exception, toute en délicatesse, en respect, pour ces petits êtres en formation à qui elle offre toute sa considération et son expérience de la vie. Pas une chicane ou un accroc, qui ne soit traité sérieusement. Nous aurions tous rêvé d’avoir une Élourdes dans notre vie. Un film à voir avec les enfants et qui devrait être diffusé dans toutes les écoles.

Le film-testament de Marcel Simard (dont le suicide a secoué bien des gens) tient l’affiche au cinéma Beaubien depuis vendredi. On le verra aussi à Canal Vie éventuellement. Je vous tiens au courant…