Générale

Sarkoshow

Un article intéressant de mon collègue Christian Rioux qui nous parle de la façon dont la téléréalité a affecté jusqu’à la façon de vivre l’intime dans l’extime. Dans le même ordre d’idée, vous irez regarder Elisabeth Chavelet, rédactrice en chef adjointe à Paris Match (qui fait sa couverture avec Carla et Sarko, le magazine est encore en kiosque, viiiiiiiiite!). Elle était à la fameuse conférence de presse où toute la presse voulait entendre parler mariage. Elle fait des pronostics. Un conte de fée, tout le monde aime ça. Et Sarko sait jouer le jeu brillamment. Ça nous rappelle les belles années Kennedy et Marilyn mais avec un dénouement plus heureux. Du moins, on l’espère.

Quant à sa promise, Carla Bruni, on a beau prétendre que c’est une « croqueuse d’hommes », je me méfie de cette étiquette comme de celle de « playboy » d’ailleurs. Même les croqueuses d’hommes ont un coeur.