Générale

Un moratoire

Depuis une semaine, une pétition électronique circule, déposée à l’Assemblée Nationale par Amir Khadir. On y réclame un moratoire sur l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste. L’avez-vous signée? Seulement 8605 personnes l’ont fait en date d’aujourd’hui.

Ils étaient combien déjà à descendre dans la rue pour la Marche Bleue, disait Lise Payette dans son texte de vendredi dernier?  75 000 personnes sont prêtes à manifester sur les Plaines pour des Jeux mais pas pour défendre leur bien le plus précieux.

Cela dit, je viens de visionner (avec du retard) la ministre Nathalie Normandeau à TLMP. Chapeau. Elle s’en est très bien sorti, une impeccable politicienne, ne nous a pas expliqué pourquoi on ne nationalisait pas cette ressource extraordinaire que sont les gaz de schiste et a presque réussi à nous faire croire à la rigueur et la transparence de son gouvernement en matière de trafic d’influence et de lobbying. J’espère que Jean Charest lui a payé le lunch le lendemain. (MÀJ: Vous avez ici le commentaire de JF Lisée qui assistait à l’émission à ses côtés).

Et si j’ai bien compris les propos de madame Normandeau, les gazières n’ont qu’à s’entendre avec mon voisin ($$$) sans que j’aie un seul mot à dire sur cette activité qui risque (le mot est faible) de pourrir ma vie.

8639 personnes ont signé cette pétition depuis que j’écris ce billet… Vous y trouverez des signatures prestigieuses mais chaque nom pèse le même poids, au fond. Celui de l’indignation.

Parfois, je me demande ce que ça prend pour qu’un peuple refuse de dormir debout.