Générale

Un talent caché

J’adore ces histoires de talents cachés, de gens ordinaires qui deviennent extraordinaires après leur mort (et avec un peu de chance, avant!).

C’est le cas de la photographe-nanny Vivian Maier, décédée en avril 2009 à 83 ans, dont le site web vient d’être créé depuis peu. On parle d’une Cartier-Bresson au féminin et d’une photographe de rue exceptionnelle, doublée d’un esprit libre. Son parcours est à la fois cinématographique (à quand le film avec Marion Cotillard?) et tout à fait banal quand on sait à quel point la réalité dépasse la fiction. Allez lire son histoire, celle des enfants qu’elle a élevés et qui l’ont sauvée de la pauvreté plus tard; c’est à la fois touchant et inspirant.

Un documentaire est en préparation. Mais dans tout cela, penser que son oeuvre (100 000 clichés) a été récupérée dans une maison d’encan de Chicago, sous forme de pellicules jamais développées, a de quoi faire frémir les patrimonieux comme moi.

J’insiste, c’est le film que j’attends avec impatience. Une Mary Poppins féministe de la seconde moitié du XXe siècle avec un « regard » et un instinct maternel, c’est du bonbon en noir et blanc comme en couleurs.