Livre du mois

Ceux qui tombent, de Michael Connelly

Le maître du roman policier américain renoue avec son personnage fétiche, Harry Bosch, pour une 18e enquête.

ceux-qui-tombent-400

L’intrigue

Sunset Boulevard, artère au cœur de Hollywood. Au 8221 s’élève un hôtel mythique, le Château Marmont, réplique kitsch d’un château de la Loire érigé dans les années 1920.

De Marilyn Monroe à Lana Del Rey sans oublier Kate Moss, le jet-set vient s’y encanailler (ou y trépasser, comme le comédien John Belushi). C’est là que débarque l’inspecteur Harry Bosch avec ses gros souliers pour élucider les circonstances de la mort du fils de son ennemi juré, Irving Irving, ex-policier devenu un politicien local influent. Ce dernier a insisté pour que Bosch mène l’enquête. En parallèle, l’inspecteur recherche l’assassin d’une jeune fille tuée 20 ans auparavant. Lequel, selon les tests d’ADN, serait un dénommé Clayton Pell qui n’aurait eu que huit ans à l’époque !

Le héros

Fils d’une prostituée assassinée sur Hollywood Boulevard, élevé dans un orphelinat, marié un temps avec une agente du FBI, père d’une ado, Hieronymus, dit Harry, Bosch est détective au service des homicides du Los Angeles Police Department (LAPD). Comme il est « né », littérairement parlant, en 1992, cet homme complexe et finement dessiné compte plus de 20 ans d’enquêtes et d’histoires personnelles derrière l’écusson. Avertissement : Si vous découvrez Bosch avec ce roman, vous aurez sans doute envie de mieux le connaître.

L’accueil des critiques

–  « Ceux qui tombent est l’un de ces “livres de Harry Bosch” qui commencent avec un bang et restent sur leur lancée jusqu’à la fin. » The New York Times

–  « Bosch et son créateur, Michael Connelly, sont au sommet dans Ceux qui tombent. » National Post

La première phrase du roman

C’est Noël une fois par mois à l’unité des Affaires non résolues.

Venez lire un chapitre complet de notre livre du mois.

michael-connelly-400L’auteur – Michael Connelly

Né à Philadelphie en 1956, il grandit en Floride. À l’université, il découvre Raymond Chandler (Le grand sommeil, un classique du roman noir) et décide de devenir écrivain. Avant, il sera journaliste, spécialisé dans les faits divers. Ça tombe bien : à l’époque (années 1980), la Floride est le théâtre de plusieurs assassinats et règlements de comptes liés à ce qu’on appellera « la guerre de la cocaïne ». Engagé par le Los Angeles Times, Connelly trouve dans la cité des anges l’inspiration de son premier polar, Les égouts de Los Angeles. Une entrée remarquée dans le roman policier et la rencontre du public avec un personnage marquant, Harry Bosch.

Outre la série de livres qui mettent en scène ce détective, Connelly en a produit une autre qui donne la vedette à Mickey Haller, un avocat de la défense (et demi-frère de Bosch) établi dans la même ville. Les premières aventures de Mickey Haller, parues sous le titre La défense Lincoln, ont été transposées en 2011 au cinéma, avec Matthew McConaughey dans le rôle de l’avocat.

Éditions Calmann-Lévy, 396 pages