Livre du mois

La faille en toute chose, de Louise Penny

La neuvième enquête de l’inspecteur Armand Gamache se déroule dans un village fictif des Cantons-de-l’Est que Louise Penny a mis sur la carte des palmarès de la littérature policière.

L’intrigue lafailleentoutechose

Une disparition, puis un meurtre. Pourquoi a-t-on tué cette vieille dame qu’une amie attendait à Three Pines pour le temps des fêtes ? Gamache se rend au village, qu’il connaît bien. Il y découvrira les secrets que la victime cachait sous la fausse identité qu’elle s’était créée afin d’échapper à la notoriété qui avait marqué sa naissance, des dizaines d’années auparavant, et avait miné son existence. Alors que l’inspecteur s’affaire à dénouer cette histoire, il doit aussi se défendre contre les manigances de certains de ses collègues de la Sûreté du Québec qui veulent sa peau. Pourquoi ?

À lire en exclusivité : le premier chapitre de notre livre du mois.

Les personnages

Armand Gamache, inspecteur-chef de la Sûreté du Québec, Section des homicides. La cinquantaine, carrure imposante, intégrité à toute épreuve. Isabelle Lacoste, sa loyale adjointe. Jean-Guy Beauvoir, ancien adjoint, manipulé par des ripoux, dont le directeur général Francoeur. Les sympathiques habitants de Three Pines, « peut-être un endroit tranquille, mais il s’y passait toujours quelque chose ».

Extrait

Armand Gamache avait toujours cru en des idées passées de mode. Il croyait que la lumière chasserait les ténèbres. Que la gentillesse était plus puissante que la cruauté, que la bonté existait même dans les endroits les plus épouvantables. Et que le mal avait une limite. Toutefois, regardant ces jeunes hommes et femmes qui le dévisageaient, il se demanda si pendant tout ce temps il ne s’était pas trompé.

louisepennyL’auteure – Louise Penny

Née à Toronto en 1958. Journaliste à la radio de CBC à Québec, où
elle apprend le français. En 1996, au bout de 18 ans, elle quitte son emploi pour se consacrer à l’écriture. Un roman historique qu’elle
ne termine pas. Puis, un polar. Refusé partout. L’envoie sans enthousiasme à la Crime Writers’ Association. Le reste appartient à la légende : finaliste à l’un des concours de cette association, le premier livre de Louise Penny est publié en 2005.Huit autres suivront, tous des best-sellers ; traduction en 25 langues ; remporte cinq fois le prestigieux prix Agatha (nommé en l’honneur d’Agatha Christie) ; reçoit l’Ordre du Canada. La faille en toute chose a été numéro un au palmarès du New York Times et le Washington Post l’a classé parmi les 10 meilleurs livres de l’année.

À lire en exclusivité : le premier chapitre de notre livre du mois.