Club de lecture

Michelle Knight : traverser l'enfer et croire encore au paradis

Livre évènement : l’une des séquestrées de Cleveland témoigne.

« Ma disparition, en 2002, est passée quasiment inaperçue. Jeune mère de vingt et un ans, je suis entrée cet après-midi-là dans un magasin Family Dollar pour demander mon chemin. Durant les onze années suivantes, j’ai été enfermée dans un véritable enfer, comme vous le savez peut-être déjà. »

Kidnappée le 22 août 2002, Michelle Knight a vécu 11 années d’horreur, enfermée dans une maison de Cleveland, aux États-Unis. Ariel Castro, son bourreau, va séquestrer aussi deux autres femmes, jusqu’au 6 mai 2013, date de leur libération miraculeuse. Michelle sera la première à témoigner des sévices subis, dont des viols à répétition. Cette histoire sordide a fait les manchettes dans le monde entier et plusieurs questions restaient sans réponse. Comment peut-on survivre à une tel traitement inhumain? Pourquoi la disparition de Michelle n’a-t-elle pas été signalée? Qu’est-il advenu de son fils, qui avait 2 ans à l’époque de son enlèvement? Et que s’est-il réellement passé dans cette maison des damnées?

Les réponses se trouvent dans Traverser l’enfer et croire encore au paradis : le témoignage de la première victime de l’affaire des séquestrées de Cleveland, par Michelle Knight, publié chez Michel Lafon et en librairie le 12 juin.

Voici, en exclusivité, le prologue et le premier chapitre.

Livre-Michelle-Knight