Commandité

Dix raisons pour lesquelles c’est cool d’aimer Céline Dion

Elle est drôle, elle est belle, elle a du style et chante comme personne. Elle est l’idole de nos idoles. Évidemment que c’est cool d’aimer Céline Dion !

Créé pour  

Depuis plus de 30 ans, Céline Dion nous charme et nous fascine par sa voix unique et sa personnalité attachante. ELLE Fictions lui consacre une toute nouvelle minisérie documentaire en quatre épisodes, C’est cool d’aimer Céline Dion, diffusée à compter du 3 novembre. Tout au long de cette série haute en couleur, artistes et experts du milieu culturel d’ici témoignent à cœur ouvert de leur amour pour Céline et des raisons qui, à leur avis, font d’elle un monument de la chanson.

Châtelaine s’est aussi prêté au jeu… Voici, selon nous, 10 éléments qui élèvent Céline Dion au statut de légende vivante !

Son look

Manteau en python, imprimés psychédéliques, mini robe blanche de déesse : rien n’est trop excentrique pour Céline, qui porte avec un plaisir évident les tenues suggérées par de célèbres stylistes comme Law Roach et Sydney Lopez. La star s’est réinventée à l’aube de la cinquantaine pour devenir une véritable icône de la mode ! Coup de cœur : lorsqu’elle s’est éclipsée du Met Gala, à New York, pour trouver un food truck et y déguster un hot-dog… vêtue d’une robe Haute Couture Atelier Versace !

Son intemporalité

Céline Dion est l’une des rares artistes à être parvenue à se hisser au sommet des palmarès au cours des trois dernières décennies (1990, 2000 et 2010). La dernière fois, c’était en 2019, lorsque la chanteuse a atteint la première position du classement Billboard 200 grâce à son album Courage. Les seules autres femmes à avoir réussi cet exploit sont Janet Jackson, Barbra Streisand et Britney Spears. Céline est résolument dans les grandes ligues !

Son attitude cool

En 2017, la chaîne américaine MTV proclamait qu’elle avait atteint un « tout autre niveau de cool  », affirmant qu’elle n’avait même plus besoin de chanter, qu’elle pouvait simplement se contenter d’exister ! La chanteuse britannique Adele lui voue une admiration sans bornes, et le rappeur canadien Drake a déjà affirmé avoir envie de se faire tatouer son visage. Qu’on parle de « Dionaissance », comme l’a fait le magazine Harper’s Bazaar, ou de « Celinaissance », dixit la chaîne CBC, tout le monde s’incline devant la nouvelle reine du cool !

Sa renommée internationale

La diva a vendu plus de 220 millions d’albums dans le monde, ce qui fait d’elle l’une des artistes les plus populaires de tous les temps. D’eux, issu de sa collaboration avec l’auteur-compositeur-interprète Jean-Jacques Goldman en 1995, est encore, à ce jour, l’album le plus vendu en France, et le disque francophone le plus vendu de l’histoire. Pas mal pour la petite fille de Charlemagne !

Son sens de la famille

Céline Dion, mère de trois fils et cadette de 14 enfants, n’a jamais caché l’importance qu’avait pour elle la famille. Sur scène, la chanteuse est souvent entourée de sa fratrie, et c’est avec sa mère et son frère Jacques qu’elle a composé sa première chanson, Ce n’était qu’un rêve, alors qu’elle n’avait que 12 ans. En 2014, la chanteuse n’a pas hésité à annuler tous ses concerts et mettre sa carrière en veilleuse pour s’occuper de son mari, René Angélil, qui souffrait d’un cancer.

Sa détermination

Très jeune, elle savait déjà qu’elle voulait devenir chanteuse, et n’a ménagé aucun effort pour y parvenir. La star de 53 ans, qui entreprend en novembre une nouvelle résidence à Las Vegas et qui amorcera une tournée européenne en 2022, ne semble d’ailleurs pas prête à ralentir.

Son engagement humanitaire

En plus de posséder à sa propre fondation caritative, elle est marraine de Fibrose kystique Canada, marraine à vie de la Fondation du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, à Montréal, et associée à plusieurs campagnes philanthropiques. C’est en partie en raison de ce dévouement que la chanteuse a reçu un doctorat honoris causa de l’Université Laval en 2008, et l’Ordre du Canada en 2013.

Son irrésistible sens de l’humour

En la voyant imiter Cher pour l’animateur Jimmy Fallon, donner la réplique au super héros Deadpool (« Casse-toi, Spiderman ! »), et chanter It’s All Coming Back to Me Now en karaoké avec James Corden, une chose est claire : la diva à la voix d’or est aussi très, très drôle. Après tout, n’est-elle pas entrée sur scène déguisée en Môman, de La p’tite vie, au gala de l’ADISQ 1998 ?

Sa loyauté envers ses fans

Céline Dion est bien connue pour sa relation chaleureuse avec son public. Il n’est pas rare de la voir interrompre un concert pour discuter avec ses fans ou serrer quelqu’un dans ses bras. « Nous allons rattraper le temps perdu en 2022. […] Je vous aime, et je m’ennuie », a-t-elle promis, après l’annulation d’une série de spectacles en 2021 à cause de la crise sanitaire.

Une nouvelle minisérie documentaire

C’est cool d’aimer Céline Dion, produite par Marc-André Chabot (Le Poing J, Un an avec Céline, L’enfer c’est nous autres), fera un retour sur la carrière de la chanteuse, son ascension vers la gloire, l’engouement international qu’elle suscite, sa voix, son flair pour la mode, et plus encore. Des artistes comme les sœurs Eugénie et Magalie Lépine-Blondeau, Marie-Mai, Sonia Benezra, Alicia Moffet et Mathieu Dufour viendront y témoigner de leur amour pour Céline, de la fascination qu’elle exerce sur leur génération et de l’impact que la chanteuse a eu sur leur propre carrière. Quatre épisodes à ne pas manquer, diffusés en exclusivité sur ELLE Fictions, les mercredis 21h, dès le 3 novembre.

DÉPOSÉ SOUS: