Mijoteuse: comment la choisir?

Avec le bon appareil, facile de se cuisiner des plats maison, bons pour la santé, malgré un horaire chargé!

 
Photo: iStock/grandriver

Être équipé de la bonne mijoteuse, c’est ce qui peut faire la différence entre un rôti cuit à la perfection et un souper raté. Cet appareil peut s’avérer un bon investissement, pourvu qu’on le choisisse bien, sans quoi il risque de rester au fond d’une armoire. Trois critères à considérer: la capacité, la forme et la fonctionnalité.

La capacité et la forme

On recommande une mijoteuse avec une capacité d’au moins 5,7 litres, ce qui permet de concocter toute une variété de recettes. La forme ovale est idéale, car elle peut accueillir un rôti, un gros poisson ou même une miche de pain.

La fonctionnalité

La chaleur doit être bien répartie et la température constante, de façon à cuire les aliments uniformément sans les faire bouillir. Pour le côté pratique, on opte pour une mijoteuse programmable – c’est réglé, on n’y pense plus. Contrairement aux modèles manuels, les appareils programmables s’éteignent automatiquement quand le temps de cuisson est écoulé, et leur mise en fonction peut être retardée. Ainsi, on n’a pas à se dépêcher à rentrer à la maison de peur que le ragoût soit trop cuit.

Pour se faciliter la vie, on recherche un modèle doté d’un panneau de commande simple, ainsi que d’une cuve amovible et antiadhésive allant au lave-vaisselle, qui sera presque aussi agréable à nettoyer qu’à utiliser.

Nos choix

Par où commencer? Pas de panique, on a fait tout le travail et déniché de véritables stars de la cuisine, de même que des trouvailles à bas prix. Avec ces appareils efficaces, à nous les côtes levées qui se défont toutes seules et les petits-déjeuners prêts à déguster qui viendront chatouiller nos narines à notre réveil et nous motiver à sortir du lit.

Voici notre guide des meilleurs modèles : 

À lire aussi: Mijoteuse: 11 recettes pour l’utiliser même en été!

 

 

Impossible d'ajouter des commentaires.