Gastronomie

Un site extérieur à croquer!

Spectacles, DJ, glissade, grande roue et gastronomie sur la rue.

Photo #1-Extérieur-MEL

Le site extérieur du Festival Montréal en lumière est vraiment magnifique cette année! Il faut y aller au moins une fois, ne serait-ce que pour faire le tour des différents kiosques gourmands installés pour l’occasion. Du 24 au 26 février, vous pourrez déguster le fameux porc de Gaspor, en burger épicé à la terrasse extérieure de la Brasserie T! et des grillades et sandwichs portugais devant le F Bar. De plus en tout temps, on peut se régaler des grands classique belges à la Baraque à frites, la Maison du chocolat et au kiosque de gaufres. De plus, le F Bar célèbre les vins de l’Oregon mercredi soir et la Brasserie T! reprend sa journée Truffe noire, samedi, de 11h30 à minuit.



Le menu « Tout Truffe » de Charles-Antoine Crête à la Brasserie T!: le fameux Grilled Cheese, l’os à moelle de bœuf (photo), la terrine de foie gras, le tartare de cerf et pêche truffée, homard et sabayon, ballottine de volaille pour deux, mousse de fromage truffée, fausse truffe en chocolat et encore….

L’amuse-bouche du chef de Seattle Matthew Dillon, invité du Pullman, vendredi et samedi dernier.

Si vous avez envie de vraiment vous amuser, c’est au Pullman que ça se passe! Mercredi et jeudi, leurs exceptionnels sommeliers accueillent les vignerons du Rôtie Cellars de Washington et tout le week-end prochain, on y célèbre la Belgique avec moules, frites et Muscadet. C’est devenu comme une tradition durant MEL pour les chefs et leurs équipes de se retrouver au sympathique bar à vin, alors je vous conseille de réserver, car c’est toujours complet!

Les chefs invités de l’Outaouais: Romain Riva (Moulin Wakefield), Guy Blain (L’orée du bois), Denis Girard et Serge Rourre (Baccara, Casino du Lac Leamy).

Autres suggestions intéressantes: Romain Riva est au Portus Calle ce soir, Guy Blain est au Cocagne, mercredi et jeudi soir, et le menu des chefs du Baccara sera présenté tous les midis cette semaine, à l’Europea.

Quant à moi, j’aurai le plaisir de déguster le gibier du Québec selon la vision, la créativité et l’audace du grand chef wallonais Clément Petitjean, invité du Laurie-Raphaël. Et jeudi soir, j’irai manger à la table de Graziella, pour déguster la cuisine du chef Jacques Marit, sur les accords de vins nature de Podere Guado al Melo, de la Toscane. Bien-sûr, je vous en fait le compte-rendu complet sur mes blogues gourmands de demain et vendredi.

Et pour tous les détails en direct, suivez-moi sur twitter @natalierichard