Gourmand

Belles et Bulles

Jusqu’à vendredi, le chef Daniel Vézina fait place aux femmes et cède sa cuisine à la brigade féminine de l’émission Les Chefs! Cinq jeunes femmes qui prépareront chacune un plat inspiré du merveilleux élixir qu’est le champagne. Le Laurie Raphaël accueille pour l’occasion la grande productrice de champagne Maryline Cuillier qui harmonisera le tout de quelques-uns de ses crus. Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici un avant-goût de ce que les heureux gastronomes de Montréal en lumière pourront déguster dès ce soir…

Sans vouloir vous enlever le plaisir de la surprise, voici un aperçu de ce qu’ont créee avec les bulles, les 5 belles: Claudia Pelletier, Marie-Pier Morin, Marjorie Maltais, Angélique Mannella et Brigitte Laquerre.

Ceviche de pétoncle coquille et langoustine au citron Meyer, surpême de caille laqué au caramel de pamplemousse, Cerf de boileau au jus de sureau, et un St-Honoré revisité aux poires…

Il reste quelques places au Laurie Raphaël pour les soirées Belles et Bulles, ce soir, jeudi et vendredi, mais hâtez-vous de réserver! (120$ avant vins)

Sur une note protuguaise…

C’est au son du Fado de la plus grande chanteuse portugaise Amàlia Rodrigues, que Margarida Cabaçao exécutait son superbe menu portugais cette semaine au Portus Calle, le tout accompagné d’un excellent choix de vins uniques, incluant ceux du vignoble de Margarida. Helena nous a présenté son invitée et amie avec qui elle partage un grand respect pour les aliments. « J’aime la simplicité de sa cuisine et son parfum ».                                                                     Margarida est une femme toute menue, qui fait de grandes choses!



Margarida Cabaço et Helena Loureiro ©Natalie Richard

La soupe était surprenante, une panade de morue ( morue et tranche de pain) avec émulsion de coriandre fraîche, et un oeuf de caille sur le dessus. Très goûteux et original!



Panade de morue © Natalie Richard

J’ai beaucoup apprécié la façon dont Margarida cuisine le poisson, le pavé de bar Méditérannéean avec migas de pomme de terre et choux fleur était divin.



Pavé de bar méditérannéen ©Natalie Richard

Et que dire de l’agneau de Charlevoix, en croûte de romarin des montagnes « esparregado » aux épinards, on en a l’eau à la bouche…



Jarret d'agneau de Charlevoix en croûte de romarin ©Natalie Richard

Hummmm! Je ne suis jamais allée au Portugal et cette soirée m’a vraiment donné envie d’aller visiter Margarida à son restaurant, le Sao Rosas, dans la région de l’Alentejo.

Jeudi le 24 février, Johanne Vigneault des Îles-de-la-Madeleine sera l’invitée de la chef Helena Loureiro qui  présentera pour clôturer le Festival, un menu spécial de pieuvre grillée, morue, porc et palourdes, samedi le 26 février. (75$ et  60$, avant vins)