Vins et cocktails

Deux vins pour faire durer l'été

Un blanc et un rouge pour profiter des beaux jours.

Plainpicture/Johner

Plainpicture/Johner

 

Pour profiter des beaux jours qui restent, 
on se retrouve entre amis autour d’un repas 
de légumes frais et de viandes sur le feu.

Le jurançon sec me rappelle toujours l’été, car c’est un magnifique blanc à boire à l’extérieur. Désaltérant et rafraîchissant, il a tout de même du caractère. Henri Ramonteu, l’un des chefs de file de cette appellation du sud-ouest de la France, produit des vins de qualité à la signature classique. La richesse et l’acidité de son assemblage gros manseng – camaralet accompagnent à merveille crudités et trempettes.

Domaine Cauhapé Jurançon sec Chant des Vignes 2013, SAQ 11481006, 17,65 $

vin-domaine-cauhape

 

Les grillades, elles, aiment bien le dolcetto! Le rouge fait à partir de ce cépage italien est super pour prolonger la saison : dans le Piémont, on le boit habituellement à l’heure du midi, en raison de sa fraîcheur et de sa légèreté. Malgré ces attributs, ce vin est quand même tannique, s’agençant aux viandes blanches autant qu’aux rouges. Celui que je vous suggère provient de la maison Giuseppe Mascarello, qui s’efforce de préserver un savoir-faire ancien en offrant des vins à caractère plus traditionnel que moderne.

Giuseppe Mascarello e Figlio Dolcetto Bricco Mirasole 2012, SAQ 11456476, 28,60 $

vin-dolcetto-mascarello