Deux vins pour les grillades printanières

Chez moi, le barbecue est rangé pendant l’hiver. Mais dès l’arrivée du temps doux, hop ! on sort l’appareil et le charbon de bois.

  0
Young friends preparing barbecue grill at garden party
Matthias Ritzmann / Corbis

vin-maconPremière journée sur la terrasse ? On invite les amis pour un repas sur le feu. On fait cuire des brochettes de fruits de mer et des poissons marinés à l’aneth.

Quand le tout est grillé, on fait glisser dans une assiette, on presse un demi-citron et on « poppe » une bouteille de blanc, comme le Mâcon Uchizy de Gérald Talmard. Ample et vif, aux arômes de pomme verte et de miel, c’est un exemple classique des chardonnays modestes et conviviaux du sud de la Bourgogne.

Mâcon-Uchizy, Domaine Gérald et Philibert Talmard
2012, SAQ 00882381, 20,20 $

 

vin-keposJ’adore le symbole rassembleur de la côte de bœuf. Belle façon de célébrer le retour du barbecue. On la sert saignante, tranchée en morceaux, avec des légumes en papillote.

Et, pour se faire plaisir, on accompagne d’un vin ita­lien, assemblage joufflu de grenache, ­mourvèdre, alicante et carignan aux arômes d’épices et de fruit. Produit par Elisabetta Foradori, ce rouge équilibré plein de fraîcheur nous réconcilie avec la région de Maremma, en Toscane, qui présente souvent des vins trop riches et trop boisés.

Kepos di Ampeleia, Maremma Toscana
2011, SAQ 11546949, 23,50 $

Impossible d'ajouter des commentaires.