Mode

Profiter des soldes

« Selon vous, quelle est le meilleur temps de l'année pour se procurer des vêtements à bas prix ? »

Selon la Loi sur la concurrence, les commerçants doivent avoir vendu une quantité raisonnable d’un produit, pendant une période jugée tout aussi raisonnable, avant de pouvoir en réduire le prix. Dans la réalité, cette quantité et cette période raisonnables sont des notions bien élastiques qui font que les prix courants ne sont souvent en vigueur que quelques semaines. On se doute donc que le prix des vêtements d’été offerts à 30 % de réduction dès le mois de mai se rapproche de celui auquel le commerçant souhaiterait vous vendre ses articles au lieu de constituer une véritable aubaine.

D’autre part, on sait qu’en juillet et en août, ce qui reste dans les boutiques doit sortir à n’importe quel prix : les vêtements d’automne s’en viennent et la marchandise qui reste ne peut tout simplement pas être entreposée jusqu’à l’an prochain. Conclusion : lorsque des « soldes » s’affichent en début de saison, il faut considérer la chose avec un grain de sel.

La mi-janvier est un moment béni pour les vêtements d’hiver et les vêtements d’été sont au plus bas prix de la fin juillet au début d’août. Bien sûr, on risque de ne pas trouver sa taille ou sa pointure à ce moment. Quand de jolies vestes d’une valeur de 225 $ sont soldées à 90 $, et que des chaussures de 100 $ tombent à 29,99 $, comme c’était le cas l’hiver dernier, le jeu en vaut certainement la chandelle…

 

Revenez jeudi prochain pour une autre solution mode-beauté !