Culture

Renata Morales s’expose au Centre PHI

Un voyage de 8 jours dans l’univers de l’artiste et designer.

renata-2

Photo: George Fok, Phi

La créatrice hybride Renata Morales dévoilera une parcelle de son univers créatif au Centre PHI à partir du 5 juin. Étalée sur 8 jours, l’exposition mettra de l’avant les créations de la peintre et designer de vêtements, mais également le travail des gens qui l’inspirent.

renata

Photo: George Fok, Phi

Durant la journée, un espace boutique accueillera des pièces signées Denis Gagnon, Complex Geometries, Arielle de Pinto et plusieurs autres découvertes mode. En parallèle à l’expérience shopping, il sera également possible de goûter à quelques curiosités culinaires tout en assistant à des projections de films. Chaque journée se couronnera par une prestation musicale d’artistes comme Cadence Weapon ou CFCF. Une bonne occasion d’enfiler la robe achetée le jour même et de bouger, un verre à la main, au rythme du monde de Renata Morales.

Bio express
Née en 1975, la designer d’origine mexicaine, bachelière en beaux-arts, est reconnue pour son esthétisme artisanal moderne et pour ses broderies dignes des « petites mains » de la haute couture.

Elle ouvre sa première boutique à Montréal en 2001. Quelques années plus tard, la demande grandissante et la difficulté de produire ses vêtements bourrés de détails faits main la convainquent de se concentrer strictement sur le sur mesure. Elle troque alors son commerce contre un studio situé dans le Vieux-Montréal.

Depuis, son travail a été exposé au Musée des beaux-arts de Montréal dans le cadre de l’exposition Big Bang : carte blanche à la création. Ses vêtements ont aussi nourri l’esthétisme du vidéo Crystal Ball (voir ci-dessous) de la chanteuse Grimes et le court métrage Next Floor de Denys Arcand. La chanteuse d’Arcade Fire, Régine Chassagne, est également une grande fan des créations uniques de la designer.

Pour en connaître plus sur la programmation, rendez-vous sur le site web du Centre PHI.