Tendances

Le bon sac fourre-tout

Besace, sacoche, sac à dos… il existe une solution qui répond à vos besoins.


 

Pour le transport au quotidien de ses effets personnels, documents et autres articles essentiels, le choix ne se limite pas au classique sac multicompartiment en nylon ou au porte-documents carré et ennuyant.

CERNER SES BESOINS

Capacité
Que prévoit-on emporter ? Certaines sont incapables de quitter la maison sans leur litre d’eau, d’autres, sans leur trousse complète de maquillage : il faut en tenir compte !

Matière
Quand on attend l’autobus les deux pieds dans la gadoue, le nylon et le cuir d’imitation sont préférables au tissu et au cuir fin.

Usage
Pour le portable et le miniordinateur, pour le gym, pour apporter son lunch, pour les vêtements de rechange ou pour rencontrer des clients ? Chaque sac a son style… et rien n’empêche d’en avoir plus d’un.

LES SACS AUX PETITS SOINS

Cuir
Les sacs de cuir et de nubuck devraient être régulièrement vaporisés de protecteur pour le cuir. Une bonne idée : utiliser un produit en vapo pour bottes d’hiver si on se déplace beaucoup sous la neige ou la pluie. Du cirage à chaussures de temps à autre ne nuit pas non plus.

Vinyle
Un linge humide suffit pour l’entretien. Pour redonner de l’éclat, un peu de poli à meubles en vapo sur un linge sec fait des miracles — on évite d’en mettre sur la bandoulière : elle deviendrait glissante et ne tiendrait plus en place.

Nylon
Une brosse trempée dans de l’eau savonneuse vient à bout de presque toutes les taches. On peut même le laver à la main, avec du détersif pour tissus délicats, et le faire sécher bourré de papier blanc pour lui garder sa forme.

LES ATOUTS

Des cloisons
Une section pour les objets personnels, une autre pour ce qui touche le travail, histoire d’éviter, quand on a besoin d’un stylo, de sortir… un tampon.

Des glissières bien placées
Mieux que les boutons-pression et que le velcro — et préférables aux sacs qui ne se ferment pas —, les glissières protègent nos affaires des intempéries et des pickpockets.

Une bandoulière réglable
Quand on fait 1m 55 (5 pi 2 po), le sac traîne trop souvent sur la hanche. Dur, dur pour le dos.

Des poignées
Tous les chiros le disent : un sac lourd doit se tenir à la main, et non avec la courroie sur l’épaule. On évite aussi les sacs à dos surchargés.