Tendances

Le style de Naomi Watts

On a rencontré la talentueuse actrice en chair et en os lors d’un récent passage à Paris. L’égérie de L’Oréal Paris nous a parlé de sa vision de la beauté, de ses astuces mode et de ses défis de femme.

Naomi Watts aux Golden Globes 2015 (photo: Canadian Press)

Naomi Watts aux Golden Globes 2015 (photo: Canadian Press)

Êtes-vous déjà venue au Québec?

Non, mais je travaille actuellement avec Jean-Marc Vallée [NDLR: Naomi Watts jouera aux côtés de Jake Gylenhall dans le drame romantique Demolition, le prochain film du réalisateur québécois, dont la sortie est prévue en 2015]. Il est fantastique. 

Comment décririez-vous votre style personnel?

Je mise sur le confort. J’habite à New York et je fais beaucoup de marche et de vélo, alors la plupart du temps, je porte un jean avec un veston et des bottes. C’est la même chose pour le tapis rouge: j’aime les créations audacieuses, mais je ne veux pas me sentir «submergée» par ce que je porte.

Quelle est votre vision du féminisme?

Les femmes ont depuis un bon moment déjà accès à un choix de carrières intéressant. Nous pouvons vraiment tout faire. Par contre, on a tendance à trop souffrir du syndrome de la culpabilité, peu importe les décisions qu’on prend. Si on choisit de nous concentrer sur notre carrière, on va s’inquiéter de savoir si on consacre assez de temps à nos enfants. Et si on mise sur notre vie de famille plutôt que notre carrière, on va trouver qu’on ne s’accomplit pas assez. Il faut se défaire de ce sentiment de culpabilité. Les hommes sont meilleurs que nous sur ce plan! 

Qu’est-ce que la féminité pour vous?

Un mélange de délicatesse, d’élégance, de dignité, de style, et de force.

Quelle pièce de vêtement avez-vous conservée le plus longtemps?

Une paire de bottes Paul Smith dont j’ai fait refaire la semelle au moins trois fois. 

Quelle est votre philosophie beauté?

«Parce que je le vaux bien» [le slogan de l’Oréal Paris] est devenu ma devise. C’est une affirmation audacieuse qui a évolué au cours du temps, et qui représente aujourd’hui une force collective et positive:« parce que NOUS le valons bien ». Il faut savoir investir du temps en soi, surtout en tant que mère qui a une vie professionnelle très remplie.

Qu’est-ce qui ne manque jamais de vous faire rire?

Mes enfants. Ils ne cessent de me surprendre.

Quel livre lisez-vous en ce moment?

Wave, de Sonali Deraniyagala, un livre autobiographique sur le tsunami de 2004. C’est une histoire incroyablement prenante, et très différente de celle qu’on a racontée dans le film The Impossible.

DÉPOSÉ SOUS: