7 recettes pour réinventer les poitrines de poulet

85

7 recettes pour réinventer les poitrines de poulet

Plein d'idées pour les familles pressées, à partir d'ingrédients de tous les jours.


Préparation

Poitrines de poulet en papillotes

Déposer chaque demi-poitrine de poulet au centre d’une feuille de papier sulfurisé (parchemin). Badigeonner de moutarde à l’ancienne, saler, poivrer, ajouter des ca­rottes et du poireau en julienne, du thym frais (ou des herbes de Provence), un filet de miel et un peu d’huile d’olive. Fermer hermétiquement les papillotes et cuire au four à 175 °C (350 °F), de 30 à 45 minutes.

Poulet sauté au brocoli et aux graines de sésame

Dans un peu d’huile, faire sauter 450 g (1 lb) de lanières de poitrine de poulet sur feu vif, 2 minutes. Saler et poivrer. Réserver. Faire sauter des oignons verts 1 minute. Ajouter des fleurettes de brocoli blanchies, les lanières de poulet, de l’ail, de la sauce soya et 1 c. à soupe de fécule de maïs diluée dans 60 ml (1/4 tasse) de bouillon de poulet. Cuire en remuant jusqu’à ce que la sauce épaississe et que le poulet soit cuit. Garnir de graines de sésame.

Cubes de poulet au panais, à la pomme et au thym

Dans un peu d’huile, faire dorer des cubes de poitrine de poulet de tous côtés sur feu moyen-vif, environ 5 minutes. Dans un bol, mélanger poulet cuit, tronçons de panais, quartiers de pomme, thym, sel et poivre. Enrober d’un filet d’huile d’olive. Déposer sur une plaque avec rebord et rôtir au four à 175 °C (350 °F) jusqu’à ce que les panais et les pommes soient tendres, environ 30 minutes.

Escalopes de poulet panées au parmesan

Trancher des demi-poitrines sur l’épaisseur en 2 ou 3 escalopes chacune. Les aplatir à l’aide d’un maillet. Les tremper dans de l’œuf battu, égoutter et passer dans un mélange de chapelure, parmesan, sel et poivre. Faire revenir dans l’huile, sur feu moyen, jusqu’à ce qu’elles soient dorées, environ 3 minutes de chaque côté. Poursuivre la cuisson au four à 200 °C (400 °F), environ 10 minutes.

Lanières de poulet au miel et à l’estragon

Mélanger ensemble du miel, de la moutarde de Dijon, un filet d’huile, de l’estragon ciselé, du sel et du poivre. Y faire mariner au frigo, au moins 30 minutes, des lanières de poitrine de poulet. Égoutter sans assécher complètement. Faire cuire dans une poêle jusqu’à ce que le poulet ait perdu sa couleur rosée. Servir avec des quartiers de citron et des carottes vapeur.

Soupe-repas mexicaine au poulet

Couper 2 avocats en dés. Les arroser de jus de citron. Dans une grande casserole, chauffer 1 litre (4 tasses) de bouillon de poulet avec 2 gousses d’ail pressées et 1 piment chipotle émincé (ou du tabasco). Ajouter 4 poitrines de poulet en lanières et faire pocher sur feu très doux jusqu’à cuisson complète, environ 10 minutes. Répartir le bouillon et le poulet dans 4 bols. Parsemer d’oignons verts émincés, d’avocat et de coriandre. Accompagner de quartiers de lime et de chips de tortillas.

Poulet au pesto d’épinards, aux graines de citrouille et à l’aneth

Faire dorer des poitrines de poulet dans un peu d’huile, de 4 à 5 minutes de chaque côté. Saler, poivrer. Terminer la cuisson au four à 175 °C (350 °F), de 10 à 15 minutes. Au robot culinaire, réduire en purée 125 ml (1/2 tasse) de graines de citrouille sans écales (ou amandes) rôties, 500 ml (2 tasses) de feuilles d’épinards, une gousse d’ail pressée, le zeste et le jus d’un citron et une grosse poignée d’aneth. Ajouter un filet d’huile d’olive et actionner le robot par touches successives jusqu’à l’obtention d’une texture lisse. Saler et poivrer. En napper les poitrines de poulet et saupoudrer de parmesan.

À LIRE: Ramen au poulet et aux pousses de petits pois

Trois trucs pour cuire et conserver les poitrines de poulet 

  1. Au moment de l’achat, congeler les poitrines de poulet si on ne compte pas les utiliser dans les deux jours. Pour un maximum de tendreté, ne pas laisser plus de 2 mois au congélateur. Un bon truc pour des poitrines marinées : les congeler avec une marinade ; elles seront prêtes à cuire quand elles auront décongelé. Qu’elles soient marinées ou non, une fois décongelées (au réfrigérateur ou sous l’eau courante froide, dans l’emballage original), les poitrines doivent être cuites dans les 24 heures.
  2. Faciles à désosser, les poitrines de poulet avec l’os coûtent beaucoup moins cher. En prime, les os accumulés au congélateur pourront servir de base à un savoureux bouillon maison.
  3. À défaut de thermomètre à viande pour vérifier la cuisson (la température interne du poulet doit atteindre au moins 74 °C ou 165 °F), s’assurer que le jus de cuisson qui s’écoule est clair.