Poulets de Cornouailles aux abricots

4

Poulets de Cornouailles aux abricots

On vous propose trois vins pour accompagner ce poulet.


Préparation

Photo: Angus Fergusson

Préparation : 10 minutes
Cuisson : 40 minutes
4 portions

Ingrédients

  • 2 c. à soupe de beurre, à température ambiante
  • 1/2 c. à thé de paprika
  • 2 poulets de Cornouailles, environ 750 g ch.
  • 4 abricots, coupés en deux et dénoyautés
  • 2 c. à soupeconfiture d’abricots

[adspot]
Instructions

  1. Placer une grille au centre du four. Préchauffer le four à 200 °C (400 °F).
  2. Dans un petit bol, mélanger le beurre avec le paprika. Rincer et bien assécher les poulets de Cornouailles. Retirer et jeter les abats. Étendre délicatement le beurre au paprika entre la peau et la chair des poulets, ou sur la peau. Déposer les poulets dans un plat de cuisson de 23 cm x 33 cm (9 po x 13 po). Fixer les ailes sous les poulets et ficeler les cuisses, si désiré. Répartir les abricots tout autour.
  3. Faire rôtir au four jusqu’à ce que les poulets soient bien dorés, environ 30 mi­nutes. Dans un petit bol, mélanger la confiture d’abricots avec 1 c. à soupe d’eau chaude et en badigeonner les poulets. Poursuivre la cuisson de 10 à 15 minutes, ou jusqu’à ce qu’un thermomètre inséré dans la partie la plus charnue d’une cuisse indique 77 °C (170 °F). Transférer les poulets sur une planche à découper. Couvrir de papier d’aluminium sans serrer et laisser reposer au moins 5 minutes avant de servir. Couper chaque poulet en deux le long du bréchet (os central de la poitrine). Répartir les demi-poulets dans 4 assiettes. Parsemer chacun de quelques morceaux d’abricot et arroser d’environ 1 c. à soupe de jus de cuisson.

Notes
Il est possible de faire cuire les poulets sans ficeler les cuisses. Les poulets se coupent très facilement en deux avec des ciseaux de cuisine.

Accords vins
Au choix : trois vins, de trois couleurs, pouvant être servis pendant tout le repas !

Blanc

Tout le charme du cépage roussanne : des arômes d’abricot, d’orange, de pâte d’amandes et d’épices, une texture onctueuse et de la fraîcheur. Un vin long et complexe, d’un excellent rapport qualité-prix !

Château Coupe Roses Minervois blanc 2011 (SAQ 894519, 22,20 $)

Rouge

Le cépage grec agiorgitiko donne ici un vin au fruit mûr, aux notes de garrigue et d’anis, joufflu, gourmand et digeste. Un vin de soleil pour un menu printanier !

Tselepos Driopi Nemea 2009 (SAQ 10701311, 19,70 $)

Rosé

Pas besoin d’attendre l’été pour boire un rosé ! Valeur sûre, ce vin ample au bon goût de petits fruits rouges est relevé de notes d’herbes et d’épices. Le servir autour de 10-12 °C.

Château de Nages Costières de Nîmes Rosé 2011 (SAQ 427625, 15,60 $).

Par Véronique Rivest, sommelière