Santé

Psoriasis : prévention et traitements

Des solutions pour traiter et prévenir le psoriasis, cette maladie inflammatoire de la peau.

C’est quoi ?

Causé par un dérèglement du système immunitaire, le psoriasis peut débuter à tout âge, mais il se déclare en général autour de la vingtaine. Il en existe cinq types principaux, le plus courant se manifestant sous la forme de plaques rouges et épaisses aux contours nets, recouvertes d’écailles argentées. Ces lésions créent de l’inconfort et de vives démangeaisons. On les trouve le plus souvent sur le cuir chevelu, les coudes et les genoux, mais elles peuvent apparaître partout sur le corps, même aux ongles. Qu’on se rassure, le psoriasis n’est pas contagieux. Au pays, un million de personnes en souffrent, selon l’Association canadienne des patients atteints de psoriasis.

Quels sont les traitements ?

Bien que le psoriasis ne se guérisse pas, il existe des traitements efficaces pour en diminuer les symptômes. « L’idée est de le contrôler pour que ses manifestations soient si légères qu’elles n’affectent plus la qualité de vie de la personne », indique la Dre Danielle Brassard, dermatologue spécialisée dans le traitement du psoriasis et propriétaire de la Clinique D, à Laval. Lorsqu’il est léger à modéré, des produits topiques à base de stéroïdes ou de dérivés de vitamine A ou D sont souvent prescrits. Dans les cas plus graves ou persistants, la photothérapie, un traitement par rayons ultraviolets, est efficace. Sinon, les médicaments par voie orale (acitrétine, méthotrexate et ciclosporine, par exemple) et les biothérapies par injections sous-cutanées peuvent être envisagés. « Il y a tellement d’options de traitements, poursuit la dermatologue. En 2023, tout type de psoriasis peut être contrôlé. »

Comment le prévenir ?

« Il n’y a vraiment aucune façon de prévenir le psoriasis, puisque c’est une maladie génétique », soutient la D re Brassard. Les déclencheurs de crises les plus courants sont le stress, les infections (rhume, streptocoques ou autres) et les blessures à la peau, dont celles causées par le grattage. Il est essentiel de dorloter sa peau en utilisant des savons doux et d’appliquer à la sortie de la douche une crème hydratante pour peaux sensibles, recommandée par l’Association canadienne de dermatologie.

crème ducray

Kertyol PSO, concentré usage local, corps et cuir chevelu, peaux sujettes aux plaques sèches tenaces, de Ducray, 24,75 $ les 100 ml.

 

À lire aussi : Eczéma : traitement et prévention

Pour tout savoir en primeur

Inscrivez-vous aux infolettres de Châtelaine
  • En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d'utilisation et politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.