Testé et approuvé: la planche à pagaie

Envie de prendre le large, le regard sur l’horizon, tout en ciselant ses muscles stabilisateurs? Geneviève Lefebvre a fait l’essai de la planche de surf!

 

En cette belle fin de journée de printemps, j’ai rendez-vous avec la gang d’Aerosport à Oka. Ils m’ont invitée à participer à une activité spéciale : le tour du lac des Deux Montagnes sur une planche à pagaie, ou SUP (acronyme anglais de stand-up paddle), une forme de surf venue d’Hawaï. Seul hic, je ne suis jamais montée sur ce type de planche !

Tout de suite, la coach Lucie Octeau me met à l’aise. Aucune pression de performance en vue, juste le plaisir de trouver mon équilibre sur la planche – ça prendra le temps que ça prendra – et de pagayer sur un lac aux eaux sereines, sous la lumière de la pleine lune.

planche à pagaie
Photo: Kevin Rodriguez

Et si je tombe à l’eau ? Aucun danger. Je porte un gilet de sauvetage, et une attache me relie à la planche. Si une chose est mise en péril, ce sera mon orgueil !

Je me tiens près de la rive, où c’est peu profond, pour me familiariser avec mon « engin flottant », long et large. Les vagues sont petites, mais ça oscille plus que je le pensais. On y va étape par étape : d’abord assise sur la planche, puis à genoux, et enfin debout !

À LIRE: Testé et approuvé: la natation

« Oui, ça fait travailler les muscles stabilisateurs ! » me confirme Lucie, morte de rire devant ma posture chancelante. Cuisses, dos, abdos… tout ! Au bout de trois essais, guidée par mon instructrice rassurante – « prends ton temps, respire, plus tu es calme, plus tu seras stable » –, j’arrive à me lever sans tomber.

Et c’est la révélation !

J’y suis parvenue par le calme, en respirant, en gardant les genoux légèrement fléchis, les jambes souples et le torse droit. C’est un sport qui oblige à trouver ses assises.

Pagayer devient ensuite un jeu d’enfant. Le corps entier travaille – avec une intensité variable selon la vitesse de propulsion désirée sur l’eau – en harmonie, en souplesse, obéissant à la loi immuable de l’équilibre ; si je veux avancer avec grâce et efficacité, tous mes muscles doivent se mettre à l’unisson.

Entourée de pagayeurs comme moi
munis de leur lampe frontale, au son apaisant du clapotis des ondes, dans ce tiède crépuscule à la lune somptueuse, je ne m’aperçois pas que le temps passe… Au bout de trois heures qui m’ont paru trois minutes, je réalise que, loin de toute possibilité de consulter mes courriels (un téléphone à l’eau est si vite arrivé), attentive à l’instant présent et à la fluidité de mes mouvements, j’ai complètement décroché. Et que moi, la « speedée », j’ai trouvé dans le SUP un véritable maître zen.

Pour Qui? Les filles qui désire se muscler de manière harmonieuse, et toutes celles qui ont un urgent besoin de développer leur équilibre!

Où? Aerosport, 55, rue Notre-Dame, Oka, aerosport.ca.

Combien? Cours d’initiation à la planche à pagaie d’environ 1 heure, à partir de 39 $.

Testé et approuvé: arts martiaux mixtes

Impossible d'ajouter des commentaires.