Santé

Un nouveau guide pour le traitement des migraines aiguës

Un guide canadien aide les praticiens à recommander les traitements les plus appropriés aux patients.

Photo: iStock

Photo: iStock

La Canadian Headache Society a rédigé un guide détaillé destiné à aider les médecins praticiens et les patients à sélectionner les médicaments appropriés pour traiter les migraines aiguës. Le choix du traitement doit prendre en considération l’efficacité des traitements précédents ainsi que la présence de troubles associés, qui peuvent exclure le recours à certains médicaments. Il est possible que les patients doivent essayer divers produits (de façon successive) pour différentes crises de migraine afin de déterminer le plus efficace. Deux médicaments différents risquent même d’être requis pour un patient dont les crises ne sont pas toutes de même intensité.

Le guide fait des recommandations détaillées au sujet de 12 médicaments utilisés pour traiter les migraines aiguës : l’almotriptan, l’élétriptan, le frovatriptan, le naratriptan, le rizatriptan, le sumatriptan, le zolmitriptan, l’acide acétylsalicylique, l’ibuprofène, le naproxène sodique, le diclofénac potassique et l’acétaminophène. Certains médicaments sont peu recommandés : la dihydroergotamine, l’ergotamine, et les analgésiques contenant de la codéine ou du tramadol. L’ergotamine et les analgésiques avec codéine ou tramadol ne doivent pas faire l’objet d’une utilisation courante. Il est fortement recommandé d’éviter le butorphanol et les produits contenant du butalbital. Le métoclopramide et le dompéridone sont à privilégier pour aider à soulager les nausées associées aux migraines.

De plus, on y présente huit traitements généraux liés aux migraines aiguës : deux pour les crises faibles à modérées, deux pour les crises modérées à intenses ou lorsque la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens est impossible; trois pour les migraines réfractaires; et une pour les cas où les vasoconstricteurs sont contre-indiqués ou s’ils n’agissent pas sur le patient. Des stratégies particulières sont aussi présentées pour soigner les migraines menstruelles ainsi que celles qui surviennent pendant la grossesse ou chez la femme qui allaite. Une version sommaire du guide a également été publiée à l’intention des médecins de première ligne.

Cet article a été publié à l’origine dans le Medical Post, un journal indépendant et une source d’information en ligne pour les médecins au Canada.