Santé

Viser l’équilibre des hormones féminines

On veut des enfants de plus en plus tard, jusqu’au début de la quarantaine. Comment faire pour mettre toutes les chances de son côté?

Plainpicture/Ojo

Le plus important est de retarder la ménopause. Bien sûr, l’hérédité joue un grand rôle dans son apparition – la plupart des femmes sont ménopausées vers le même âge que leur mère. Mais ce n’est pas incontournable.

Ce que vous pouvez faire? Maintenir un poids santé, parce que l’obésité accélère le processus. Les cellules adipeuses peuvent produire des hormones qui déstabilisent et accroissent la sécrétion d’œstrogènes. Les menstruations normales dépendent d’un équilibre entre la progestérone et les œstrogènes. Si le corps produit plus d’œstrogènes à cause d’un surpoids et moins de progestérone parce que la ménopause approche, les menstruations ne seront plus régulières. Il sera alors plus difficile de tomber enceinte.

Comment sait-on que ses hormones sont déséquilibrées? Les menstruations deviennent irrégulières et… on est plus colérique. Un faible taux de progestérone provoque une tension nerveuse qui se traduit souvent par une plus grande irritabilité.

Donc, si ses menstruations sont encore régulières à 43 ans… mais qu’on s’emporte pour des choses futiles, c’est signe que son taux de progestérone diminue.