Entrevues

Véronique Cloutier : la séance photo

La complicité s’est rapidement installée entre Véronique Cloutier – alors en voie d'être à nouveau maman – et la photographe Maude Arsenault, elle aussi enceinte. Entrez dans les coulisses de la séance photo pour voir leurs jolis ventres arrondis !


 

Véronique passe sous les pinceaux de Bruno Rhéaume, son maquilleur des 11 dernières années. « Pour cette séance photo, c’est la mère plutôt que l’animatrice qui est en vedette. Je veux donc lui faire un maquillage doux et léger, en mettant ses yeux en valeur avec un mélange de mauve et de couleurs terre. »


 

L’animatrice essaie plusieurs pièces vestimentaires, dont cette robe de Holt Renfrew. Le blanc est en vedette, car cette couleur symbolise la pureté et la douceur, toutes deux associées à la maternité.


 

« Véro n’a pas besoin d’une coiffure élaborée : c’est une beauté naturelle. Aujourd’hui, ses cheveux seront relâchés, mais je vais leur faire de belles boucles pour leur donner du volume », dit Manon Côté, coiffeuse de l’animatrice depuis plus de dix ans.


 

La blonde animatrice en est à sa troisième grossesse, et c’est la première fois qu’elle accepte de poser pour montrer son ventre rond. « Je n’aurais jamais accepté de le faire pour mes grossesses précédentes. Surtout la première fois, car, à l’époque, je ne faisais pas très attention à ce que je mangeais et… j’étais pas mal grosse ! »


 

Qui peut le mieux faire ressortir la beauté d’une future maman qu’une photographe enceinte ? « Quand l’équipe de Châtelaine m’a contactée, je m’apprêtais à prendre mon congé de maternité. Finalement, j’ai décidé de le repousser un peu, car j’avais déjà travaillé avec Véronique et j’avais envie de renouveler l’expérience », explique Maude Arsenault. La photographe en était à sa 36e semaine de grossesse le jour de la séance photo. Elle attendait alors un petit garçon. Véro, qui portait une petite fille, en était quant à elle à sa 21e semaine.


 

La séance se passe dans la bonne humeur. Maude donne des indications à Véronique pour qu’elle puisse mettre son ventre rond en évidence. À ses côtés, la styliste Karine Debonville s’assure que les vêtements tombent bien.


 

Petite pause ajustement. Les vêtements choisis vont très bien à Véronique, mais en photos, ils ne font pas suffisamment ressortir sa jolie bedaine. Karine propose de replier légèrement le tissu pour voir si l’effet sera plus efficace.


 

Manon procède à une retouche coiffure. Le directeur artistique Éric Soulier (à l’arrière-plan) en profite pour poser un ventilateur sur le sol. De cette manière, le visage de Véronique est plus dégagé, et ses cheveux sont légèrement repoussés vers l’arrière. Effet glam assuré !


 

La séance reprend. Véronique semble photogénique sous tous les angles !


 

En compagnie d’Isabelle Salmon, l’autre directrice artistique, Maude, Éric et Véronique choisissent quelques-unes des photos qui viennent d’être prises pour voir ce qu’elles pourraient donner sur la une du magazine. Les résultats sont bons, mais l’équipe décide de poursuivre la séance avec une tenue vestimentaire différente.


 

Un peu de mascara, une touche de rouge à lèvres… C’est le temps de rafraîchir le maquillage de l’animatrice. « Pour Véro, j’utilise les produits Giorgio Armani Cosmetics, » souligne Bruno.


 

La styliste Catherine Demers aide Véronique à enfiler une tunique Holt Renfrew. Des bijoux signés Isabelle May et une montre Marc Jacobs apportent la touche finale à l’ensemble. L’adjoint de la photographe, Maxime Desbiens, se tient à ses côtés.


 

Et voilà le résultat final : une Véro resplendissante et… tout en courbes !
Elle porte une robe provenant de chez Winners.

DÉPOSÉ SOUS: