Société

Le dictionnaire mode d’Elizabeth II

Rubans à couper, dîners à présider, bonnes œuvres à visiter. Sa Majesté la reine Elizabeth II se tape plus de 400 apparitions publiques par année. Il lui faut donc une garde-robe bien garnie, pratique et organisée. Voici ses musts.

Reine-Elizabeth-II-Mode

Légende: La reine Elizabeth II durant un service de commémoration à l’abbaye de Westminster, le 25 avril 2015. (Photo: Hannah McKay/Canadian Press)

Bijou : Le plus souvent, la reine porte un triple rang de perles au cou, des diamants aux oreilles, une broche au revers de sa veste. Au poignet, elle enfile en général une montre offerte par le Canada en 1951…

Chapeau : Obligatoire pour la tête royale. Sa Majesté le préfère à bord assez large, mais qui ne fera pas d’ombre au visage. Généralement orné de fleurs, de plumes, de boucles. Tous les couvre-chefs d’Elizabeth II sont créés par des designers britanniques comme Angela Kelly ou Rachel Trevor-Morgan.

Rachel-Trevor-Morgan-Chapeau

Chapeau de la designer Rachel Trevor-Morgan

Chaussures : Pour la ville : en cuir verni noir pour le jour, argent ou blanc pour le soir. Hauteur du talon : 2 pouces. Depuis plus de 50 ans, ils sont faits à la main et sur mesure par les bottiers Anello et Davide de Westminster London au coût de 1800 $ la paire. Ils sont ensuite portés par une membre du personnel, histoire de les assouplir et d’éviter des ampoules aux pieds royaux. Trop usés? Sa Majesté les fait ressemeler. À la campagne, la reine enfile des souliers de marche, généralement deux tons, brun et noir.

Écharpe : Hermès, toujours Hermès. Elizabeth II en possède, dit-on, une panoplie.

Foulard-Hermes

Écharpe Hermès

Gants : Le même fournisseur depuis 1947, la firme Cornelia James de East Sussex. Sa Majesté consomme une douzaine de paires par an. Longueur : 15 cm.

Gant-Cornelia-James

Gant Cornelia James

Imper.  Il pleut beaucoup sur ce royaume. Pour la garder au sec, la reine se fie à Burberry ou à Barbour.

Trench-Coat-Burberry

Trench Coat Burberry

Jupes : Peu de pantalons pour Sa Majesté, qui préfère la jupe de laine, ou la jupe tartan de la firme écossaise Kinlock Anderson. Le tartan Balmoral qu’elle porte lui est exclusif; il ne peut être utilisé par quelqu’un d’autre qu’avec sa permission expresse.

Jupe-Kinlock Anderson

Jupe Kinlock Anderson

Manteau : De laine en hiver, de soie en été. Taillé pour permettre une aisance de mouvement. Designers : les britanniques Angela Kelly, Karl-Ludwig Rehse et Stewart Parvin.

Robes : Le plus souvent en soie. L’ourlet, sous le genou, est plombé pour éviter que la jupe virevolte.

Sacs à main. Ils viennent tous de la maroquinerie Launer de Londres. Faits à la main, ils se détaillent environ 3000 $. La reine y range son rouge à lèvres, un poudrier en or, un mouchoir, et un crochet qui permet de suspendre son cabas aux tables.

Sac-a-main-Launer

Sac à main Launer

 

La version initiale de ce texte a été publiée sur Maclean’s.