Photoreportages

Minneapolis et Saint Paul : des villes pas si jumelles!

On les appelle les Twin Cities. Pourtant, elles sont bien différentes! L’une a tout d’une ville moderne, avec ses gratte-ciel et ses rues très larges ; l’autre s’apparente davantage aux villes européennes, avec ses immeubles de style victorien.

En fait, leur principal point commun est qu’elles sont les villes les plus peuplées du Minnesota, Minneapolis comptant 385 000 habitants et Saint Paul, 280 000. L’agglomération de Minneapolis-Saint Paul, avec les communes qu’elles englobent, comprend 3,5 millions de personnes, ce qui en fait la 16e plus grande des États-Unis.


 

Minneapolis – Quartier des affaires
Comme la plupart des grandes villes nord-américaines, Minneapolis se caractérise par un quartier des affaires central, où les gratte-ciel abondent. Ses deux plus hauts immeubles sont l’IDS Center (241 m) et le Wells Fargo Center (236 m).



 

Minneapolis – Guthrie Theater
Ce théâtre présente aussi bien des pièces de la littérature classique que des œuvres récentes. Fondé en 1963, il a emménagé, en 2006, dans un édifice avant-gardiste imaginé par l’architecte français Jean Nouvel et s’intègre parfaitement dans le paysage, constitué d’anciens moulins reconvertis.


 

Minneapolis – Walker Art Center
Créé en 1927, le Walker Art Center figure parmi les attraits touristiques incontournables de Minneapolis. Il s’agit d’un des premiers musées d’art contemporain du monde et, adjacent à son édifice, on trouve l’un des plus grands jardins de sculptures urbains des États-Unis. En 2005, le musée a doublé sa superficie, avec l’ouverture d’un deuxième bâtiment.


 

Minneapolis – Minneapolis Sculpture Garden
Pièce centrale du parc, la célèbre Spoonbridge and Cherry est devenue, au fil des ans, un symbole du Minnesota. L’immense sculpture a pris forme de 1985 à 1988, entre les mains de Claes Oldenburg et de son épouse Coosje van Bruggen. La cuillère est un sujet récurrent dans les œuvres d’Oldenburg. Quant à la cerise, elle a été ajoutée par van Bruggen, en référence à la géométrie formelle du jardin, qui lui rappelait Versailles et l’étiquette extravagante imposée par Louis XIV.


 

Minneapolis – Target Field
La culture du sport est tout aussi présente que celle des arts, à Minneapolis. Les Twins du Minnesota, qui évoluent dans la Ligue majeure de baseball, ont élu domicile dans ce stade de plus de 40 000 places, inauguré en 2010.


 

Minneapolis – Mississippi River
Minneapolis est aussi connue sous le nom de « ville des lacs ». Elle en compte 22, dans sa région métropolitaine, dont le Mississippi qui, avec le Missouri, est l’un des plus longs fleuves d’Amérique du Nord.


 

Minneapolis – Basilique Saint Mary
Construite de 1907 à 1915 par l’architecte français Emmanuel Masqueray, la première basilique des États-Unis est un lieu historique du fondement de la foi catholique, à Minneapolis. En 1967, elle a adopté le titre officiel de cocathédrale. Depuis 1975, elle figure au registre national des bâtiments historiques. 


 

Saint Paul – Cathédrale de Saint Paul
Elle se dresse où les premiers prêtres se sont implantés. Sa première pierre a été posée en 1907 ; sa première liturgie, prononcée en 1915. Comme la basilique Saint Mary, à Minneapolis, la cathédrale de Saint Paul est l’œuvre d’Emmanuel Masqueray et reflète l’influence du catholicisme français. Elle figure elle aussi au registre national des bâtiments historiques, depuis 1974.


 

Saint Paul – History Center
Cet édifice de style romain classique et au toit de tuiles rouges héberge la Société historique du Minnesota ainsi qu’un théâtre, une bibliothèque et un musée. Il possède nombre d’objets propres à l’histoire du Minnesota, tels que l’un des avions de Charles Lindbergh.


 

Saint Paul – Le Capitole
Œuvre de l’architecte américain Cass Gilbert, ce bâtiment majestueux de style Renaissance a été construit avec du marbre de Géorgie. Son dôme est le deuxième plus important au monde, après celui de la basilique Saint-Pierre de Rome. Plusieurs considèrent ce Capitole comme le plus beau palais législatif du pays. Il héberge le Sénat, la Chambre des représentants ainsi que les bureaux du procureur général et du gouverneur du Minnesota.


 

Saint Paul – Centre-ville
Contrairement aux gratte-ciel vitrés qui dominent Minneapolis, le cœur de Saint Paul est composé d’immeubles de bureaux et de tours de pierre brune de style Art déco. Le centre-ville étant compact, il est agréable de le parcourir à pied.


 

Saint Paul – Banque de Saint Paul
Saint Paul s’est construite sur des influences d’origine catholiques allemandes, françaises, irlandaises et britanniques. L’immeuble de la banque de Saint Paul fait d’ailleurs partie du large éventail de bâtiments d’architecture victorienne, qui se sont très bien conservés, au centre-ville.


 

Saint Paul – Borne d’incendie
Cette ville aux allures européennes ne manque pas d’attractions historiques et culturelles… Même les bornes d’incendie revêtent un certain cachet.


 

Saint Paul – Xcel Energy Center
Temple de l’équipe de hockey Minnesota Wild, le Xcel Energy Center contient plus de 18 000 places. Il tient son nom de la compagnie éponyme, qui verse annuellement trois millions de dollars à la Ville de Saint Paul en droits d’appellation.