Photoreportages

Paysages d’Afrique du Sud

Hôte de la Coupe du Monde de la FIFA 2010, l’Afrique du Sud s’attire les bonnes grâces des amateurs de sports, mais aussi des voyageurs... Un intérêt bien mérité, car entre les villages du Limpopo, les montages du Kwazulu-Natal, les plages de la côte est et l’ambiance exceptionnelle de la ville du Cap, le pays a de quoi surprendre.


 

Cap-Occidental

L’Afrique du Sud se divise en neuf provinces, dont celle du Cap-Occidental où se trouve la ville du Cap. Celle-ci est réputée pour ses bâtiments de style coloniaux, comme ceux qui bordent cette rue mi-résidentielle, mi-commerciale.


 

Cap-Occidental

La Montagne de la table, nommée ainsi en raison de sa surface plane, veille sur le port du Cap. En fin d’après-midi, lorsque les nuages s’accrochent au sommet de la montagne, on dit que « la nappe est mise ».


 

Cap-Occidental

Adossé au mur d’une maison, ce garçon est intimidé par les visiteurs. Les enfants constituent environ le tiers de la population sud-africaine.


 

Cap-Occidental

Le pays est reconnu comme l’un des meilleurs endroits au monde pour la pratique du surf et il est aussi réputé pour ses nombreux sites de plongée autour du Cap ainsi que sur les côtes est et sud. Ici, plusieurs plages, dominées par la chaîne montagneuse des 12 apôtres, se trouvent à proximité du centre-ville du Cap.


 

Cap-Occidental

La route panoramique de Chapman’s Peak, non loin de la ville du Cap, évoque magnifiquement le ciel. Des falaises surplombant la mer et atteignant 150 mètres de hauteur mènent les voyageurs au-dessus des nuages.


 

Cap-Occidental

Toujours sur la route de Chapman’s Peak, à l’extrémité du continent africain, où les points de vue sur la péninsule et sur l’Océan Atlantique sont impressionnants.


 

Gauteng

Dans les townships situés autour des villes, les conditions de vie sont difficiles, puisque la pauvreté, la violence et le taux élevé de personnes atteintes du VIH (en 2007, environ 5,7 millions de personnes étaient atteintes du VIH/SIDA, selon le World Factbook de la CIA) sont le lot du quotidien. Afin de contrer la délinquance, des programmes ont été mis sur pied dans le but d’encourager les jeunes à s’exprimer par l’art. Ici, des enfants qui préparent une pièce de théâtre tentent d’impressionner la photographe !


 

Cap-Occidental

L’année dernière, 9,9 millions de touristes ont foulé le sol sud-africain, un record pour le pays. La plupart des voyageurs s’arrêtent à la ville du Cap. Une destination prisée en pleine effervescence artistique, où règne une atmosphère festive et où prévaut une mentalité plus moderne. À moins d’une heure de route, on peut aussi visiter des vignobles ou faire un safari


 

Cap-Occidental

Dans le centre-ville du Cap, le populaire restaurant Mama Africa sert des spécialités du pays et de cuisines du monde entier. Au menu : pâté de poisson, crocodile aux arachides, caris variés, saucisses grillées et pouding à la noix de coco.


 

Gauteng

Tristement, l’Afrique du Sud affiche un des taux de criminalité les plus élevés au monde, et certains townships sont réputés pour être particulièrement dangereux. Les fils barbelés font donc partie intégrante du paysage, et on les retrouve un peu partout : devant les maisons, les commerces et même dans cette banlieue, autour des garderies.


 

Cap-Occidental

Au détour d’une rue commerçante, près d’un parc, ce banc identifié Whites only dérange et témoigne d’une triste époque. Pendant l’apartheid, de 1948 à 1991, plusieurs lieux publics étaient réservés aux Blancs.


 

Cap-Oriental

Dans la province du Cap-Oriental, les paysages vallonnés sont parsemés de maisons rondes traditionnelles, appelées « cases rondes », et d’habitations plus modernes, de forme carrée.


 

Limpopo

Moment de tendresse entre un père et sa fille, qui dit ses premiers mots de sotho du Nord, la langue la plus répandue au Limpopo. L’Afrique du Sud compte 11 langues officielles, pour la plupart originaires de l’Afrique australe. L’anglais reste toutefois la langue des affaires, et la majorité des habitants l’apprennent comme deuxième langue.


 

Cap-Oriental

En Afrique du Sud, le taux de fréquentation scolaire est estimé à 86 %. Même si on y encourage fortement l’éducation, un important travail de sensibilisation s’impose, surtout en campagne, où de nombreuses familles contraignent les enfants à rester à la maison pour accomplir des tâches ménagères. Ici, des élèves d’une école du Cap-Oriental prennent une pause.


 

Limpopo

Dans le village de Bathlabine, dans le Limpopo, les terrasses sont improvisées sous les arbres ou à flanc de montagne. En Afrique du Sud, la population est encore nettement divisée : les Noirs dans les villages et les banlieues pauvres, les Blancs dans les villes et les quartiers riches. La population sud-africaine compte près de 50 millions d’habitants, dont 79 % de Noirs, 9,6 % de Blancs, 8,9 % de Métis et 2,5 % d’Indiens/d’Asiatiques.