Vie pratique

Fabriquer une couronne de Noël en 3 étapes faciles

Il n’y a pas plus jolie décoration qu’une couronne de Noël. Surtout quand on la confectionne soi-même. Quelques matériaux et outils suffisent à créer un petit chef-d’œuvre. Voici des idées pour se lancer !

Couronne Noel

                                         Photo : iStock.com/Varvara Kurakina

1. Créer la base

Première – et incontournable – étape : concevoir le cerceau sur lequel seront fixés les branchages et autres accessoires. « Si on veut quelque chose de naturel, on peut prendre du bois de vigne, suggère la designer florale Anaïs B. Caron. On essaie ensuite de disposer les branches en forme de cercle, en les attachant à laide dun fil métallique»

Et où trouve-t-on du bois de vigne ? Dans sa cour, dans certains espaces verts près de la maison ou à la campagne. Sinon, on passe chez un fleuriste ou dans un marché, qui en vendent durant la période des Fêtes.

À défaut de bois de vigne, « on peut aussi utiliser un cintre en métal quon a déformé et arrondi ou même un cercle métallique ou en bois quon peut se procurer dans des boutiques dartisanat », propose Nadine Jazouli, propriétaire du fleuriste Prune les fleurs, à Montréal, à Québec et à Laval.

Autre conseil pour la base : on mesure « le diamètre dont on a besoin selon la porte ou lendroit où lon désire accrocher sa couronne », souligne Anaïs B. Caron.

Photo : iStock.com/Toltemara

2. Décorer la couronne

La créativité entre ici en jeu. « Cest le moment de se demander comment on veut se faire plaisir et quel look on souhaite donner à sa création », indique Nadine Jazouli.

On opte pour une couronne de facture plus traditionnelle ? « Utiliser plusieurs types de sapinages permettra dobtenir différentes textures, ajoute-t-elle. On les trouve chez un fleuriste, dans un marché ou lors dune balade en forêt. » Un conseil à retenir : le cèdre est idéal pour lintérieur, le sapin et le pin, quant à eux, vont bien résister aux températures froides qui sévissent en décembre.

Pour un look plus moderne, on privilégie dautres feuillages, comme des branches deucalyptus « On peut aussi choisir de couvrir seulement une partie de la couronne de sapinage », propose Anaïs B. Caron. On couvre ensuite le reste de la couronne de décorations, comme des cocottes, des tiges de graminée, des petites baies, des tranches doranges séchées...

Caroline Boyce, propriétaire de Floralia, recommande daller les cueillir soi-même dans la nature. « Je suis inspirée par la forêt. C’est le temps dêtre créative, de regarder autour de soi et de choisir ce qui pourrait être beau sur sa couronne. »

Une fois tous les sapinages et décorations en main, on les fixe à la structure de base avec du fil métallique, en prenant soin de superposer les différents éléments –  tous doivent être placés dans le même sens. Un bon sécateur coupera les végétaux à la longueur voulue et des ciseaux à métal sectionneront nimporte quel fil métallique.

couronne

Photo : iStock.com/Yulia Derbisheva

3. Installer la couronne

Un petit crochet ou un simple clou, plantés dans sa porte en bois, sont tout désignés pour accrocher lœuvre et la mettre bien en valeur. Par contre, si la porte est en aluminium ou si lidée de planter un clou dans notre porte en bois nous donne de lurticaire, il existe des crochets qui sinstallent sur le dessus de celle-ci, selon Caroline Boyce.

« On peut aussi utiliser un crochet sur la face intérieure de la porte, y installer un beau ruban et le faire passer au-dessus de la porte, jusquà lextérieur. On y fixe ensuite sa décoration », explique Anaïs B. Caron.

Dernière astuce, et non la moindre : pas question de jeter la couronne après la fête des Rois ! On en conserve la base, que lon réutilisera pour concevoir une toute nouvelle couronne à laube du prochain temps des Fêtes.


Cet article est paru dans notre numéro de novembre/décembre.
Disponible par abonnement et sur Apple News.