Art de vivre

10 raisons d’aimer l’automne

Paysages vibrants, bonne bouffe et sorties conviviales.

Istockphoto

Istockphoto

1. Les couleurs flamboyantes
À leur apogée, elles sont visibles de l’espace! Pour qui n’est pas E.T., l’observatoire de choix reste toutefois la terre ferme (ou alors les télécabines panoramiques des stations de ski). Sympa, le guide de terrain La forêt découverte du Parc national du Mont-Saint-Bruno : un trajet de 8,8 km d’une durée de trois heures, qui nous apprend à mieux reconnaître les arbres.
Info : 1 800 665-6527.

2. On range le bikini

Ce qui veut dire qu’on peut se gâter un peu sans craindre le bourrelet qui dépasse. Pre­mière étape : se rendre dans notre section recettes et dénicher le dessert qui vous fait saliver. Ensuite : déguster sans culpabilité!

3. C’est la basse saison qui commence dans le domaine hôtelier

En général, du début d’octobre à quelques jours avant Noël, les prix sont plus doux. Par exemple, une nuit pour deux dans une chambre « confort » à la chic Auberge Saint-Antoine, à Québec, valait 339 $ le 22 septembre, mais est offerte à 188,10 $ le 10 novembre.

4. Le temps frisquet

Il marque le retour du four à raclette et du kit à fondue, deux plats qui permettent d’étirer les soirées en toute convivialité.

5. L’été indien
« Une saison qui n’existe que dans le nord de l’Amérique », susurrait Joe Dassin. Ces quelques jours volés au froid qui s’installe, cette suave lumière dorée sont un puissant antidote au blues.

6. La mode
Tous tendance cette saison : les gros pulls en laine, les manteaux XL, les bottes équestres en cuir. Pas de doute, c’est en automne que la mode est la plus belle.

7. Les citrouilles
Une courge économique qui mérite mieux que d’être abandonnée au bord du chemin après l’Halloween! Comme ses amies les cucurbitacées, elle peut se décliner en potage, en tarte, en muffins, même en risotto!

8. On n’est pas encore encabanées
Et donc encore « motivées » pour les sorties. Célibataire? Les soirées Cook and Date sont moins intimidantes qu’une blind date. Le principe : 1 chef, 13 autres célibataires, 1 repas préparé en commun et 1 dégustation.

9. La première neige
Celle qui est toujours magique (peut-être parce qu’on n’a pas à la pelleter?). Le 18 septembre dernier, plusieurs régions du Québec ont déjà vécu ce moment, comme en Gaspésie ou à Fermont. L’an dernier, la première vraie bordée de neige est tombée le 27 novembre sur Montréal et le 28 octobre sur Québec. L’Almanach des fermiers, qui prédit le temps selon une formule « mathématique et astronomique » depuis 1818, nous annonce un hiver avec plus précipitations qu’à la normale…

10. Les partys de jeux de société entre amis
Selon le comédien Normand D’Amour, grand passionné de jeux et copropriétaire du Randolph Pub Ludique, Dobble est un incontournable. « C’est un jeu d’observation et de vitesse, facile à apprendre, permettant à huit personnes de participer. Comme une partie dure 15 minutes au maximum, on peut en faire plusieurs dans la soirée. On rit, on crie, on stresse et on recommence! »

DÉPOSÉ SOUS: