Culture

Films d'amour, nos coups de coeur

Envie de coller votre amoureux/amoureuse sur le divan en écoutant un film d'amour? Voici la (longue!) liste qu'on vous propose:

 

Qui dit février, dit Saint-Valentin. Pour l’occasion, on vous présente nos coups de coeur parmi les films sentimentaux. Amour, amour, quand tu nous tiens!

 

The Notebook (2004)

Comment un coup de foudre se transforme en amour durable. Juste beau… – Sophie St-Laurent 

Le film d’amour le plus touchant que j’ai vu. – Sophie Banford 

 

P.S. I Love You (2011)

C’est un film touchant. Le summum du romantisme. Et ça donne le goût d’aller en Irlande! – Marie-Ève Gagné

 

Sur la route de Madison (1995)

Clint Eastwood, Meryl Streep; fabuleux, touchants et criants de vérité! La passion à l’état pur! Toutes les femmes qui ont vu ce grand film ont rêvé de vivre une telle histoire! – Catherine Perron 

 

Gone With the Wind (1939)

Un classique, un incontournable. C’est l’amour malgré les difficultés, l’amour malgré les idéaux déçus, c’est la passion et le drame. Épique. – Myriam Daguzan Bernier 

  

Titanic (1997)

Quétaine de même ! Tous les ingrédients sont réunis pour nous faire rêver et pleurer: un décor raffiné et suranné, deux jeunes gens beaux comme des cœurs, l’amour malgré le clash des classes sociales, l’innocence. Puis le drame, bien sûr, qui met en relief le courage de l’homme. On ne se lasse pas ! – Mylène Tremblay 

 

Roméo & Juliette (1996)

Parce que c’est beau et que ça fait rêver! Un classique au goût du jour! – Marie-Ève Gagné 

 

Moonstruck (1987)

J’ai regardé au moins dix fois cette charmante comédie dramatique dans laquelle Loretta Castorini, une veuve italo-américaine, se résigne à accepter la demande en mariage d’un homme qu’elle n’aime pas, pour ensuite tomber éperdument amoureuse du frère écorché vif de son fiancé. Impossible de résister à la finesse et à l’humour des dialogues entre les principaux protagonistes, interprétés par Cher et Nicolas Cage, ainsi que les personnages truculents qui composent la famille de Loretta. Du bonbon! – Johanne Latour

 

César et Rosalie (1972)

Pour voir fanfaronner l’inimitable Yves Montand, au top de sa mâlitude. Pour suivre la magnifique Romy Schneider, en quête de son indépendance, qui valse entre deux amours : l’homme d’affaires grande gueule (Montand) et l’artiste belle gueule (Sami Frey). Des allers-retours amoureux qui ont quelque chose de très actuel! De Claude Sautet.  – Nicole Labbé

10 Things I Hate about You (1999)

Première fois que j’ai vu Heath Ledger! Un gros coup de cœur!! – Marie-Ève Gagné  

 

Moulin Rouge (2001)

Je l’ai vu trois fois au cinéma. Et vu, revu, encore et encore. Une histoire interdite, des chansons poignantes, un visuel éclaté, des comédiens solides et un duo amoureux mignon comme tout. Un trip cinématographique hallucinant. – Myriam Daguzan Bernier 

 

The Princess Bride (1987)

J’ai tellement vu ce film que je connais les répliques par cœur (en français)! Un conte romantique fantastique dont je ne me lasse pas… Cary Elwes était tellement beau, j’aurais aimé qu’il me dise à moi «Comme vous voudrez…»! – Marie-Ève Gagné 

 

Out of Africa (1985)

C’est le premier qui me vient à l’esprit. Quand une Meryl Streep joue dans un film, disons que c’est dur à battre. – Louise Gendron 

 

Wall-E (2008)

Cute, cute, cute!!! – Marie-Ève Gagné 

 

Breakfeast at Tiffany (1961)

Tout y est: l’innocence, la vulnérabilité, la folie de la jeunesse, New York dans les années 60, Tiffany’s, Audrey Hepburn en Givenchy, un des premiers plans en continu en début de film, le chat, le baiser, l’abandon sous la pluie et la musique de Henri Mancini. Un classique!  – Ann Ross 

 

The Wedding Singer (1998)

Pour cette mignonne histoire d’amour. Pour les coupes de cheveux des années 80. Pour le plaisir qu’on a à regarder ce film! – Marie-Ève Gagné


 

Love Actually (2003)

Pour l’humour et une incroyable brochette de comédiens qui sont tous drôles et touchants. – Ann Ross 

 

Witness (1985)

Pour la scène de danse dans la grange. Harrison Ford est irrésistible!  – Ann Ross 

 

Reality Bites (1994)

On souhaite qu’ils finissent ensemble même si leur histoire d’amour est torturée! – Marie-Ève Gagné  

 

La leçon de piano (1993)

Une histoire d’amour impossible, tragique, entre deux êtres aux antipodes. Mais aussi l’amour d’une femme pour la musique. De Jane Campion. – Nicole Labbé

 

The Graduate (1967)

Pour le jeune Dustin Hoffman dans son premier rôle; pour le jeu d’Anne Bancroft dans son rôle de femme fatale si élégante et pour la chanson thème, Mrs Robinson de Simon & Garfunkel. On s’amuse tout au long du film. – Ann Ross

 

Les oiseaux se cachent pour mourir (1983)

Je triche un peu ici puisqu’il s’agit d’une télésérie, mais cette histoire m’a profondément touchée. Amour impossible, déchirant et, surtout, interdit; je ne crois pas être la seule à avoir espéré très fort vivre une passion aussi puissante!  – Myriam Daguzan Bernier 

 

Eternal Sunshine of the Spotless Mind (2004)

Ce drame romantique avec une pointe de science-fiction est à couper le souffle. Tout est juste, beau, touchant, autant la trame sonore que l’esthétisme que le jeu des acteurs… E qui aurait cru que Jim Carrey pouvait être aussi émouvant… – Marie-Ève Gagné 

 

Beginners (2010)

Avec Ewan McGregor et Mélanie Laurent. Un film léger, drôle et bien joué. Christopher Plummer est très touchant dans son rôle du père mourant. – Ann Ross

 

Paris Texas (1984)

La quête déchirante d’un homme «poqué» pour revoir l’amour de sa vie, la mère de son fils. Un film qui chamboule le coeur. De Wim Wenders. – Nicole Labbé

 

Laurence Anyways (2012)

Un amour impossible. De la musique qui transporte. Des scènes incroyables (celle de la soirée de bal!). Des émotions à fleur de peau. J’ai pleuré pendant des jours. – Myriam Daguzan Bernier 

 

Casablanca – (1942)

Le scénario et les répliques de Bogart sont dorénavant des classiques du cinéma. Parce qu’on y aborde aussi les grands thèmes de l’époque: amour, honneur, patriotisme. « Here’s looking at you kid ». – Ann  Ross

 

Les 50 premiers rendez-vous (2004)

On rit, on pleure et on s’attache à tous les personnages de cette épatante comédie romantique, emportée par la complicité d’Adam Sandler et de Drew Barrymore. On se laisse bercer par les paysages hawaïens et l’excellente bande sonore (des versions exotiques des grands classiques des années 80). On embarque complètement dans l’histoire incroyable de ce gars qui doit conquérir l’amour de sa vie tous les jours! Catherine Perron 

 

The Philadelphia Story (1940)

Un scénario exquis. Pour Kate Hepburn, pour les fous rires de Jimmy Stewart et Cary Grant qui n’ont pas été coupés dans le montage final. – Ann Ross 

 

Cinéma Paradiso (1988)

Dans ce film, l’histoire d’amour se passe avant tout avec le cinéma. Et aussi entre ces deux hommes de deux générations qui s’aiment comme un père et un fils le feraient. Pour la merveilleuse scène de la fin. Et pour le géant qu’est Philippe Noiret. – Myriam Daguzan Bernier 

 

Blue Valentine (2010)

Une histoire d’amour simple, touchante et triste. – Ann Ross 

 

When Harry met Sally (1989)

L’histoire du grand amour qui se savoure sur plusieurs années! Ce classique aux scènes mémorables est un film d’amour qui plait aux femmes autant qu’aux hommes! Et ça n’arrive pas si souvent! – Catherine Perron

 

Forgetting Sarah Marshall (2008)

Plus légère, cette comédie romantique remplie d’acteurs que j’apprécie (Jason Segel, Kristen Bell, Russel Brand, Mila Kunis, Paul Rudd, etc.) m’a vraiment divertie! – Marie-Ève Gagné 

 

500 days of Summer (2009)

Parce que l’amour ne tourne pas toujours comme on veut, mais on finit toujours par trouver. – Ann Ross 

 

Peau d’âne (1970)

Parce que retrouver sous la même enseigne une jeune Catherine Deneuve, un séduisant Jean Marais, un réalisateur comme Jacques Demy et un compositeur comme Michel Legrand, c’est le bonheur total. Et parce qu’on espère toujours un peu de magie dans notre vie amoureuse!  – Myriam Daguzan Bernier 

 

Crazy Stupid Love (2011)

On y voit toutes les étapes d’une histoire d’amour: les débuts, les déceptions, le divorce et les sentiments qui se rallument! C’est drôle, charmant et sexy (je parle ici des abdos de Ryan Gosling!) Comme le dit si bien Emma Stone dans le film, quand elle les voit pour la première fois: «Sérieusement!!! On dirait que tu as été photoshopé!!» – Marie-Ève Gagné 

 

En voici quelques autres que l’on vous nomme au passage: Love Story, Dr. Jivago, Dirty Dancing, Punch-Drunk Love, Un tramway nommé désir, In The Mood for Love, Harold & Maude, The Way We Were.

Et vous, quels sont vos incontournables?