Florence Longpré: de Gaby à Ada

Dans «M’entends-tu?», la comédienne nous montre une nouvelle facette de son immense talent.

  0
Photo: Annie Éthier

Après Gaby Gravel, l’intense et désopilante maquilleuse de Like‑moi !, Florence Longpré devra sans doute ajouter Ada à son panthéon de personnages marquants. Jonglant entre l’alcoolisme de sa mère et sa propre colère, celle-ci fait partie du trio décoiffant – avec la secrète Carolanne (Ève Landry) et l’optimiste Fabiola (Mélissa Bédard) – au centre de la série M’entends‑tu ? Une fiction de son cru sur un sujet cher à ses yeux : la différence. « C’est une immersion dans le monde de la pauvreté, peu dépeint à la télé, surtout la nôtre, où tout est propre et blanc. » Pour se documenter, elle a d’abord puisé dans son passé de préposée aux bénéficiaires (« qui m’a amenée dans la maison de toutes sortes de gens »).

Puis, à la demande du diffuseur, Télé-Québec, elle a interrogé des défavorisés, des intervenants, des policiers et des commerçants. « Ce qui m’a frappée chez les femmes baignant dans la petite criminalité, c’est cette distanciation par rapport à leur corps. Elles se servent de la sexualité comme arme ou monnaie d’échange. » L’objectif, insiste Florence, n’est pas de provoquer, mais d’explorer des thèmes comme le racisme, la solidarité, la résilience ou l’amitié, « avec sensibilité, réalisme et beaucoup d’humour ».

M’entends-tu ? est diffusé les mercredis à 22 h, à Télé-Québec, et est disponible en intégrale sur la zone vidéo de telequebec.tv.

À lire aussi: Des séries télé à regarder sans hésiter

Impossible d'ajouter des commentaires.